creerunlogo

Créer un logo pour son site web : le guide ultime

En 10 secondes, un client se fait une première impression du logo d’un site web ou d’une marque.

Dans l’espace de ces dix secondes, votre logo doit avoir marqué les esprits.

Pour se démarquer de la concurrence grâce à son logo, il faut établir une stratégie de création de logo complète et aboutie.

Et, pour vous montrer que ce n’est pas si difficile, nous allons créer un logo ensembles !

Définir son identité pour trouver l’inspiration

Créer un logo pour son site web implique de définir son identité.

Votre logo ne prend pas la même apparence selon l’audience à laquelle il s’adresse et votre secteur d’activité.

Définir sa marque et sa cible

Disons que vous voulez créer un logo pour un site web qui vend des lunettes, et qui s’appelle “La Bonne Paire”.

Vous devez vous posez ces questions pour définir votre marque :

  • Quel est l’esprit de votre marque ?
  • A quelle cible s’adresse ce site web ?
  • Quel est le bénéfice principal qu’apporte votre marque ?

Réalisez l’exercice de présenter votre marque en une phrase concise pour synthétiser tous les principes de votre marque, et établir votre stratégie de création de logo.

De même pour votre cible, elle doit être définie précisément pour vous guider dans la création de votre logo.

Les différentes cibles, selon leur âge, leur sexe ou leur milieu social, sont plus ou moins sensibles à certaines couleurs ou certains designs.

Si cette fameuse boutique en ligne de lunettes se veut conviviale et dynamique, s’adresse à de jeunes adultes et a pour particularité de vendre ses lunettes par lot de 2, il faut l’exprimer dans le logo.

Poser les principes de votre marque et définir votre audience cible est primordial dans chacune des étapes de l’évolution de votre site web.

Ces paramètres guident tout l’univers autour de votre site web et de votre marque ; ne le négligez pas.

Trouver l’inspiration pour créer son logo

Maintenant que les principes de la marque sont définis, il vous faut réunir vos idées.

En utilisant une définition claire de tous les aspects de votre marque et de votre site web, vous pouvez trouver de l’inspiration qui correspond à votre secteur.

Ces plateformes créées pour des graphistes ou les réseaux sociaux peuvent vous aider :

  • Creative Market :

Véritable marché en ligne de graphismes, vous pouvez acheter des polices, des templates, des thèmes, des graphiques…

  • Dribbble :

Ce site regroupe les travaux de designers, et peut vous donner plusieurs idées pour votre propre logo.

  • Pinterest :

Qui dit inspiration, dit forcément Pinterest !

Entre le réseau social et le moteur de recherche, Pinterest vous propose des milliers d’inspirations sur une thématique.

En utilisant Pinterest et en épinglant les meilleures inspirations, vous obtenez une base créative essentielle à l’élaboration de votre logo.

pinterest

Pour avoir une recherche d’inspiration efficace, réalisez un brainstorm.

En réfléchissant à plusieurs avec vos collaborateurs, vous pouvez dégager des éléments forts et des idées pertinentes pour la création de votre logo.

Dans un brainstorm, proposez tout ! Même les pires idées peuvent mener à des discussions brillantes sur lesquelles travailler ensuite.

Pour rassembler les idées de votre brainstorm, vous pouvez réunir toutes vos inspirations sur un moodboard. La planche tendance est un moyen efficace et créatif de visualiser ses idées.

moodboard

Source : hellonobo.com

Regarder la concurrence

Pour se démarquer de la concurrence, il faut savoir ce qu’elle produit.

Faites une recherche des logos de la concurrence sur Google Images en tapant “votre secteur d’activité + logo”.

logo

Toujours dans l’optique de créer un logo pour notre site web de vente de lunettes, voici le résultat de la recherche “boutique lunettes logo”.

Vous remarquez probablement des ressemblances entre les différents logos d’un même secteur d’activité :

  • les mêmes tons de couleurs,
  • les mêmes formes,
  • les mêmes choix de typographies…

Par exemple, dans le cas d’un site web vendant des lunettes, nous remarquons que la couleur bleue est très présente, et que les logos utilisent des polices assez classiques.

Donc, lors de la création de notre logo, nous allons garder la couleur bleue tout en modernisant l’image de notre site.

Essayez de comprendre les choix des autres entreprises dans la création de leurs logos, et voyez s’ils correspondent à l’esprit de votre site web.

Faire une étude de la concurrence vous permet de piocher les bonnes idées, et de vous démarquer sur certains aspects de votre logo.

Créer son logo

Tous les logos sont différents, mais les critères d’un bon logo sont toujours ceux-ci :

  • Le logo doit être simple,
  • reconnaissable,
  • durable dans le temps,
  • adaptable à plusieurs supports,
  • en accord avec votre entreprise.

Pour parvenir au logo parfait, vous devez veiller à ce qu’il valide chacun de ses points tout au long du processus de création.

Choisir le design du logo

On passe à la pratique.

Cette étape est probablement la plus gourmande en temps et en énergie, bien qu’elle soit facilitée par votre recherche d’inspiration réalisée au préalable.

Pour déterminer l’apparence de votre logo, vous pouvez utiliser cette grille de questions pour vous aider à clarifier vos idées sur le design que vous souhaitez :

  • Forme ronde ou carrée ?

Un logo de forme ronde a une signification très positive et d’unité. Les formes carrées ou rectangles sont symbole de modernité et de stabilité.

  • Minimaliste ou classique ?

Les styles de logos sont nombreux.

Entre un design très minimaliste, avec peu d’éléments, ou très chargé et imposant, il faut définir ce qui correspond le mieux à sa marque.

  • Figé ou dynamique ?

Sur votre site web, vous pouvez faire le choix d’un logo dynamique qui s’anime au passage de la souris ou selon les catégories de votre site.

Cependant, si vous êtes amenés à utiliser votre logo sur un format papier, prévoyez une version de votre logo capable de s’adapter !

  • Logotype ou pictogramme ?

Un logotype est un logo utilisant le nom de la marque de façon explicite, soit avec les initiales, soit avec le nom complet.

Un pictogramme, à l’inverse, est un logo avec une image ou une icône.

💡 : Sachez que le cerveau humain a une meilleure capacité à enregistrer des images plutôt que du texte. 

  • Mascotte ou pas mascotte ?

Enfin, vous pouvez aussi faire le choix de représenter votre marque avec un logo-mascotte. En utilisant un animal ou un personnage pour personnifier votre logo, et donc votre marque, vous rendez votre site web accueillant et chaleureux. 

Pour trouver différents exemples de ces logos et vous inspirer, consultez notre sélection des meilleurs logos !

Identifier les couleurs de son logo

Après le design, vous devez établir les couleurs de votre logo.

Si vous avez déjà réalisé une charte graphique ou un moodboard pour votre site Internet, accordez votre logo aux couleurs définies.

Si vous n’avez défini aucune couleur encore, vous y êtes !

Vous pouvez choisir jusqu’à 6 couleurs pour l’aspect global de votre site, mais sélectionnez 3 couleurs au maximum pour votre logo.

❓ : Pourquoi 3 couleurs au maximum ?

Si vous êtes amenés à faire appel à des services d’impression pour apposer votre logo sur différents supports, sachez qu’une impression supérieure à 3 couleurs est plus onéreuse, voire impossible sur certains matériaux.

Pour choisir vos couleurs, vous devez penser :

  • à votre cible,
  • à votre secteur d’activité,
  • à vos moyens de communication.

Selon ces paramètres, vous pouvez sélectionner les couleurs en fonction de leurs significations :

  • La couleur rouge permet d’attirer l’attention, d’évoquer l’énergie ou la provocation. Elle convient très bien aux secteurs automobile et des nouvelles technologies.
  • La couleur orange évoque le dynamisme, et est relativement présent dans le secteur du sport.
  • Le jaune, assez tendance en 2020, est dynamique et créatif.
  • Le vert signifie généralement la croissance, mais aussi la nature et l’écologie si il est plus clair.
  • Le bleu est privilégié par beaucoup de marques pour la sérénité et la confiance qu’il inspire à l’audience.
  • Le violet : Généralement choisi par le secteur féminin, le violet incite au mystère et au luxe.
  • Le rose : Connoté aussi très féminin, il est aussi symbole de modernité.
  • Le marron : Chaleureux et réconfortant, il peut s’adapter à beaucoup de secteurs selon sa teinte. Peu utilisé dans la plupart des secteurs, il permet aussi de se démarquer de la concurrence.
  • Le noir : Classique, sobre et épuré, il évoque un secteur haut de gamme et moderne.
  • Le blanc : Il peut s’adapter à tous les secteurs et provoquer un contraste moderne avec un couleur forte.
  • Le gris : Symbole de modernité, il devient accessible une fois éclairci, ou mystérieux lorsqu’il est très foncé.

Gardez cependant en tête que les significations des couleurs peuvent changer selon la cible. 

💡 : Le tiers des 100 meilleures marques en 2020 utilise du bleu dans son logo ! 

Et les couleurs majoritaires dans les logos sont le bleu, le jaune, le rouge, le rose, le vert et le noir.

Définir sa typographie

Si votre logo est un logotype ou un monogramme, c’est-à-dire comportant le nom de votre marque, il implique le choix d’un typographie appropriée.

Si vous décidez de combiner les typographies, choisissez jusqu’à 3 typographies. Vous devez conserver une unité visuelle sur votre logo, et sur votre site web.

Il existe différents types de police, toutes avec des imaginaires associés propres :

  • Les polices à empattements :

Très classiques, elles reviennent cependant dans l’air du temps. Elles peuvent permettre de trancher par rapport à la concurrence.

 

  • Les polices sans empattement :

 

A l’inverse, ces polices modernes et épurées sont très utilisées pour leur lisibilité et l’image professionnelle qu’elles donnent.

labonnepaire1

 

  • Les polices scriptes ou manuscrites :

Plus rondes et douces, les polices scriptes sont souvent utilisées dans le secteur de la beauté ou de l’enfance.

labonnepaire3

  • Les polices vintages :

De plus en plus utilisées, les polices vintages apportent une impression d’authenticité et de nostalgie à un logo.

labonnepaire4

Il existe d’autres polices plus originales ou décalées que vous pouvez utiliser dans votre logo telles que la Monoton.

labonnepaire5

Pour voir vos polices en action, utilisez Google Fonts.

L’outil gratuit de Google vous permet de visualiser plusieurs types de polices sur un texte donné.

Vous avez ainsi une vision concrète de l’apparence de votre typographie, et de votre logo.

Aucune police ne vous convient ?

Faites-la faire sur-mesure !

Vous pouvez faire appel à un graphiste pour vous créer une police unique, et qui apporte du cachet à votre logo.

Selon les polices que vous sélectionnez, elles seront très bien adaptées à un format d’ordinateur et pas de mobile, ou l’inverse. Ces différentes typographies ne demandent pas le même espace pour être lisibles : une police manuscrite a besoin d’être resserrée, tandis qu’une police sans empattement nécessite de l’espace entre chaque caractère.

Donc, veillez à choisir une police qui s’adapte parfaitement à un site web, qu’il soit sur ordinateur ou sur mobile.

Les outils pour créer son logo

Sans être un pro du design, vous pouvez réaliser un logo professionnel.

Celui-ci peut être définitif, ou une maquette avancée à mettre dans les mains d’un graphiste.

Les outils pour vous accompagner dans la création de votre logo sont nombreux :

  • Adobe Illustrator :

Si vous êtes à l’aise avec la suite Adobe, utilisez Adobe Illustrator !

S’il est peu accessible aux débutants, il permet d’obtenir un résultat professionnel et de créer à peu près n’importe quel design.

  • Designhill :

Le site Designhill vous permet d’acheter et de modifier des logos déjà créés.

Il peut être une solution pour vous faire gagner du temps !

  • Canva :

Si vous cherchez une solution intuitive, rapide, et gratuite ; utilisez Canva.

Certaines fonctionnalités sont payantes, mais vous pouvez créer un logo facilement avec la diversité des éléments gratuits disponibles.

Vous pouvez soit chercher des modèles de logos et les modifier à votre goût, ou construire  votre propre logo à partir d’une page vierge. 

logolabonnepaire

Vous vous rappelez, le site de vente de lunettes ?

Sur Canva, en quelques minutes, il est possible de créer un logo reprenant les teintes bleues, tout en étant original et moderne.

Pour aller plus loin, découvrez notre article sur les meilleurs outils pour créer un logo.

Dans votre processus de création de logo, vous devez aussi prévoir des sous-logos. Ils vous sont utiles pour diversifier l’image de votre marque et vous permettre de vous adapter à différents fonds et différents supports.

scrimshawcoffee

Capture d’écran de la charte graphique de Scrimshaw Coffee

Le processus de création de votre logo est long et fastidieux. Vous devez y consacrer du temps pour envisager toutes les éventualités du design de votre logo final, quitte à le recommencer plusieurs fois.

Et, pour ne pas faire de la création de logo un chemin semé d’embûches, nous allons voir ensembles les mauvaises pratiques.

Les pièges à éviter

Ne pas faire appel à un professionnel

Sans forcément confier l’ensemble du processus créatif à un graphiste professionnel, il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé dans la cible ou le secteur d’activité de la marque.

Il permet d’avoir un avis extérieur sur le projet de création de logo, et d’apporter un regard plus critique et expérimenté.

Les services d’un graphiste sont à prévoir dans votre budget ; comptez au minimum 1000 euros pour un jeune graphiste en freelance, jusqu’à 2500 euros en moyenne si vous faîtes appel à une agence.

Faire des restrictions budgétaires sur le logo

Si vous avez un budget restreint qui vous oblige à faire des concessions, ne les faîtes pas sur votre logo.

Votre logo conditionne la première impression des utilisateurs en venant sur votre site ; si votre logo a un aspect cheap ou négligé, les visiteurs de votre site web sont à même de conserver cette image faussée de votre site.

Suivre les tendances

“La mode se démode, le style jamais”, paraît-il.

Un logo très tendance en 2020 peut devenir complètement désuet en 2023, comme un logo très vintage peut revenir à la mode. 

Votre logo est supposé vous suivre sur le long terme sans avoir à être modifié.

Pour créer un logo pour votre site web, trouvez le juste équilibre entre ce qui fonctionne, ce que vous aimez et ce qui correspond à votre marque.

Ne pas protéger son logo

Sachez que les mentions “TM” ou “R” n’ont aucune portée juridique en France.

Pour protéger votre logo en France, déposez votre graphisme auprès de l’INPI ; l’Institut National de la Propriété Intellectuelle.

Il est également possible de déposer votre nom de marque et votre logo au même moment dans les bases de données de l’INPI.

Ne pas tester son logo

Si votre logo vous semble parfaitement adéquat pour votre site web, l’est-il vraiment pour votre audience ?

Testez votre logo auprès de votre entourage ou de votre audience, si celle-ci est déjà construite.

Prendre en considération l’avis extérieur d’un grand échantillon peut vous aiguiller dans d’éventuelles modifications à apporter, notamment sur la clarté du message que vous souhaitez faire passer.

En prenant toutes les bonnes pratiques et en évitant les pièges de la création de logo, vous êtes parvenus au visuel parfait ?

Alors, passons à l’utilisation du logo.

Utiliser son logo

Ajouter son logo à son site

En créant votre site avec Orson, vous pouvez directement intégrer votre logo.

Les couleurs de votre site s’adaptent directement avec votre visuel !

logoorson

Adapter le logo à différents supports

Votre logo est présent sur votre site, certes.

Mais il sera présent aussi sur tous les supports de communication de votre marque et de votre site web.

Votre logo doit donc être durable dans le temps, et son design doit pouvoir s’adapter à des petits comme des grands formats, aux e-mails et aux réseaux sociaux.

Modifier son logo ?

Votre logo subira nécessairement des changements avec le temps.

S’il doit rester cohérent avec votre site web pour ne pas perdre votre communauté, un petit coup de jeune de temps en temps lui fera le plus grand bien !

Source : 1m30.com

Même Google n’a pas dérogé à la règle. Nous remarquons que le moteur de recherche s’est mis au flat design en 2013, et ne s’est débarrassé de ses empattements qu’en 2015.

Veillez toujours à ne pas réaliser une refonte complète de votre logo du jour au lendemain si votre site web a déjà une communauté fidèle et active.

Vous risquez de vous tirer une balle dans le pied pour des changements minimes.

Votre logo, c’est la première impression que vous donnez à l’utilisateur.

En suivant ces étapes, en prenant votre temps et avec quelques astuces, faites-en sorte qu’elle soit la meilleure possible !

Prêts à créer un logo qui entrera dans l’histoire ?

 

Elie-Sara Couttet

Passionnée de nouvelles technos et des dernières news sur le web, j’aime apprendre et comprendre pour pouvoir vous transmettre !