Quelle légende pour une photo Instagram ?

Instagram s’est infiltré dans ma vie depuis quelques années comme il a dû j’imagine s’émanciper dans la vôtre. À l’ère des réseaux sociaux, nul ne peut ignorer le phénomène du réseau social et son essor. La plateforme séduit autant les enfants que les adultes et permet à chacun de s’exercer à la fois à la photographie et au partage.

Le réseau social comptabilise à lui seul plus d’un milliard d’utilisateurs actifs mensuels et chaque jour plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde profitent d’Instagram en moyenne 53 minutes dans une journée.

Légende photo instagram

Source : TechCrunch

 

Mais alors, comment utiliser Instagram et comment créer un post de qualité ? Un post intéressant, dynamique et qui engage votre communauté ? Pour ça, un élément clé est nécessaire : la légende que vous allez choisir à votre post.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, pas de panique, nous sommes là pour ça et cet article est fait pour vous ! 😉 

La légende Instagram est un élément non-négligeable puisqu’elle va affirmer la personnalité de votre marque, de vos produits, de vos services. Elle a en général pour but de divertir votre audience et/ou de lui faire réaliser une action. 

La légende permet de s’exprimer et à pour but d’attirer l’attention tout en restant lisible et facile à lire. À l’heure actuelle sur Instagram, une légende peut se composer de 2200 caractères soit environ 400 mots.

Mais ce n’est pas tout, vous avez également la possibilité d’utiliser à la fois des émojis, des #hashtags ainsi que le @ qui vous permettra d’identifier des personnes, idéalement influentes.

Donc, pour une légende de rêve : suivez le guide, c’est par ici ! 

 

1 – Connaître votre audience 

L’étape numéro une et non des moindres consiste à connaître votre audience sur le bout des petits doigts !

En effet, avant de véhiculer un message et une image, il est primordial de savoir à qui vous vous adressez, quel type de personne fait partie de votre public.

Aussi, il vous faudra vous poser les questions suivantes : 

  • Quel âge à ma communauté ?
  • De quel sexe est-elle ?
  • Où réside t-elle ?
  • Que fait-elle dans la vie ?
  • Quels sont ses hobbies ?

Cette liste de questions est bien entendu non-exhaustive mais elle vous permettra de dresser une base solide de vos internautes et de leur profil. À votre guise bien évidemment de la compléter en fonction de vous.
Une fois que vous savez par qui votre post sera lu, communiqué et relayé, il sera plus facile de savoir le ton que vous allez employer, le format utilisé, la mise en place d’émojis ou non. Vous serez en mesure de savoir si votre public vous comprendra, s’il comprendra le message véhiculé, l’explication que vous voulez donner ou encore votre pensée.

Maintenant que vous connaissez comme si vous l’aviez faite votre audience : parlons d’un sujet qui fâche… Quelle est la longueur idéale d’un post Instagram ?

2 – La longueur de votre post

Sachez avant tout que je ne vais pas répondre à la question précédente puisque je n’en connais pas la réponse exacte étant donné qu’il n’y a pas de longueur parfaite. Tout va dépendre de votre contenu et de ce que vous avez à dire. Néanmoins, je suis en mesure de vous aiguiller sur le fonctionnement d’un post, d’une légende et de sa longueur.

Instagram vous propose donc d’ajouter à votre légende jusqu’à 2200 caractères mais, faut-il vraiment aller jusque-là ? Le mieux serait que vous testiez des légendes courtes VS des légendes plus longues en analysant leurs taux d’engagements respectifs. Si votre légende permet d’engager votre communauté, l’algorithme d’Instagram n’en sera que plus sympathique avec vous ! Votre audience pourra préférer des posts courts et efficace ou à l’inverse des posts longs et complets.

Si vous décidez de faire des posts longs sous vos photos, veillez néanmoins à un petit détail. Il faut capter l’attention de l’utilisateur ! Alors pour être sûr qu’il lise bien votre légende, préférez un titre court et accrocheur, pour lui donner envie de dérouler votre texte. 

Profitez-en pour remercier et mentionner les personnes qui ont pris la photo, si c’est le cas. 😉

Comment légender sa photo Instagram ?

Si vous n’avez pas le temps, ce que nous comprenons bien : prenez alors un petit moment pour lire ces faits, présents sur le réseau social.

Il paraît évident que les utilisateurs sont depuis un moment presque spammer et se noient dans le bidon d’informations diverses qu’ils trouvent sur leur feed. Scroller plus vite que notre ombre fait désormais partie de notre quotidien.
On swipe, on swipe à une vitesse folle ! De ce fait, il faut que vous appreniez à capter rapidement l’attention de votre internaute. La photo parle d’elle-même et fera le premier travail d’approche. La légende viendra alors compléter votre image en lui apportant une plus-value.

Il est donc important que peu importe sa taille : celle-ci soit accrocheuse, dynamique et visible.

Prenez en compte le fait que lorsqu’on se balade sur notre feed : seules les 3 premières phrases de la légende apparaissent. Pour en voir davantage, l’internaute devra cliquer sur “plus” et faire dérouler.

Il vous est possible de changer la police de caractère de vos légendes Instagram si vous le souhaitez !

La longueur du post doit donc être déterminée avec soin mais on vous fait confiance pour ça 😉

3 – Raconter une histoire 

Étape suivante : n’oubliez pas que votre entreprise est votre force !

Votre enseigne, votre équipe et votre storytelling sont les atouts clés d’une belle légende réussie.
Pour se faire connaître et apprécier : rien de tel que de mettre vos équipes et votre domaine d’expertise en avant.
N’hésitez pas à favoriser l’humain tout en écrivant des légendes qui vous ressemblent : mettant en avant votre culture d’entreprise, vos valeurs et votre vision afin que votre communauté s’identifie à vous.
Beaucoup d’utilisateurs d’Instagram utilisent l’application pour se détendre, se divertir ou encore apprendre de nouvelles choses. N’hésitez pas à jouer là-dessus !

Le but est d’humaniser votre entreprise en générant un message positif.

L’humanisation c’est bien ! Mais vous voulez plus, vous ce que vous attendez c’est du clic… Alors on continue sur la prochaine étape.

4 – Ajouter un CTA

Il apparaît évident que chaque post a un but. Il est donc nécessaire de définir au préalable l’action que vous souhaitez que vos abonnés fassent pour cette publication.
Prenez en compte que les liens cliquables ne sont pas possibles sous une photo Instagram, le seul endroit où vous pouvez ajouter des liens cliquables est dans votre biographie.

Que voulez-vous générer ? Du clic vers votre site ? Du partage ? L’achat d’un produit ?
Une fois que vous avez la réponse à ces questions il va falloir encourager votre cible à réaliser ces actions. 

C’est à ce moment là que nous arrivons au Call To Action visible dans votre légende Les CTA sont omniprésents sur Instagram et il est important que vous en utilisiez si votre but est de générer une action. Vous pouvez également utiliser des émojis pour appeler à l’action ou rendre vos CTA encore plus percutants. 

Aussi, voici 3 super idées de CTA facilement utilisables et personnalisables : 

  1. “Cliquez sur le lien dans ma biographie pour en savoir davantage”
  2. “Identifie une amie …”
  3. “Et vous, quel … Préférez-vous ?”

Passons maintenant à la dernière phase d’une légende réussie. Madame, monsieur : les hashtags ! 

Légende photo insta

5 – Utiliser des # et @

On passe maintenant à l’indispensable d’Instagram : les #hashtags. Ceux-ci sont essentiels pour accroître la visibilité de vos posts et il vous faudra en choisir minutieusement à saupoudrer dans votre légende ! Actuellement, Instagram limite les hashtags à 30 par publication.

Sachez que 50 % des légendes contiennent des hashtags et : 91 % des posts de grandes marques contiennent 7 #hashtags ou moins.
Pour les choisir, faites le tour de vos concurrents, de votre audience, des influenceurs et leaders de votre milieu puis prenez note des #hashtags utilisés. Vous pouvez aussi tester la visibilité de vos hashtags en tapant dans votre barre de recherche le #mot en question. Enfin, vous pouvez consulter la liste des hashtags les plus populaires de l’année ! 

Par exemple, si l’on prend le #site, on constate qu’il est utilisé sur 1,5 M de publications contre 36,5 K de publications pour #siteinternet. Il faudra donc privilégier celui ayant le plus de publication et donc de visibilité.

En plus de ça, les utilisateurs d’Instagram ont depuis 2017 la possibilité de suivre des hashtags qui apparaîtront dans leur feed : il est donc primordial que vous choisissiez celui/ceux qui maximiseront votre visibilité. 

Pour des hashtags de qualité, il est recommandé de faire un mix entre ceux parlant de votre marque, ceux parlant des tendances du moment puis des hashtags utilisés par des personnes/marques de votre secteur.

Sachez aussi que vous avez la possibilité de cacher les hashtags de votre légende si vous voulez être visible sans que l’internaute voit votre utilisation d’hashtags. 

Pour ce faire, 2 options s’offrent à vous : 

  1. Le saut de ligne : ajouter des espaces entre votre légende et vos hashtags afin que l’utilisateur ait à cliquer sur “suite” pour pouvoir les voir 
  2. L’espace commentaire : technique prisée par les instagrammeuses, il vous suffira d’écrire le 1er commentaire de votre post avec vos #hashtags clés

Maintenant que vous avez en main les pratiques phares d’un bon hashtag, passons à l’identification.

Le symbole @ va vous permettre d’identifier dans vos légendes d’autres utilisateurs. Il est important que vous en fassiez usage si la publication peut concerner d’autres comptes actifs sur Instagram.
Le @arobase boostera la visibilité de votre post puisque la personne en question pourra alors, reposter votre publication dans son feed. En plus de cela, il y a fort à parier que ses abonnés interagiront avec votre propre contenu. 

Si vous êtes prêts, passons maintenant à la dernière étape avant la mise en ligne…

6 – Faire des essais

Il est nécessaire que vous preniez le temps de la réflexion entre l’instant ou vous rédigez votre post et celui où vous le publiez. 

N’hésitez pas à faire des essais, pas seulement pour la légende mais aussi pour la photo en elle-même. Elle sera la première chose que l’internaute verra. 

Vous pouvez bien évidemment demander des avis extérieurs en faisant plusieurs tests de légende qui correspondent au message que vous souhaitez communiquer. Attirer l’attention de votre internaute et personnaliser le message, qu’il se sente impliqué, comme s’il existait un lien réel entre vous.

Un outil vous aidera à rédiger vos brouillons. Depuis fin 2016, Instagram offre la possibilité de sauvegarder en brouillon vos posts : un grand renouveau dont vous pouvez et surtout dont vous devez vous servir. 

Pour l’utiliser : 

  • Sélectionner l’image dont vous voulez vous servir
  • Modifiez-la si nécessaire puis cliquez sur “suivant” 
  • À présent, vous pouvez rédiger votre légende/identifier des personnes/ajouter un lieu/choisir les réseaux de diffusion 
  • Faites un retour en arrière en cliquant deux fois sur la flèche à l’extrémité gauche de votre écran 
  • Vous avez à présent le choix d’abandonner ou de sauvegarder un brouillon !

 

En voilà un bien bel outil !  Avec tout ça, pas de doute que vous soyez les rois de la légende Instagram

Instagram est donc un réel facteur de croissance pouvant booster le succès de votre entreprise.

Tout cela passe autant par la photo que par une légende Instagram de qualité, gardez-le en tête ! 😉

Aziliz Prebois

Inbound & Social Media Marketer at Orson.io