Page Rank

Page Rank, un indicateur SEO ?

Vous êtes en plein boum : vous planchez sur le référencement et sur les KPI de votre site web. Mesurer les performances de votre site internet se révèle être l’une de vos priorités : et on vous comprend ! 

Il s’agit là d’un sacré boulot… Et beaucoup de paramètres sont à prendre en compte.

Parmi eux, la notoriété de votre site web, et notamment la notion de PageRank. Qu’est-ce que c’est, et quels en sont les enjeux réels pour votre SEO ?

On va décortiquer tout ça ensemble…

Le PageRank, c’est quoi ?

Le PageRank (PR) est un indicateur qui permet de mesurer quantitativement la popularité d’une page d’un site internet. 

Il a été inventé par Larry Page, cofondateur de Google. Ce mot est une marque déposée. Et, au sein d’une stratégie SEO, il peut avoir son rôle à jouer, pour référencer votre site web.

Il se détermine à l’aide d’un algorithme qui repose principalement sur le nombre de liens entrants, mesuré sur le site internet (les Backlinks), ainsi que sur les PageRank des sites en question.

Le PageRank d’un site internet est en général calculé sur une base de 0 à 10 (l’excellence).

A titre d’exemple, Google.com et Apple.com ont un pagerank de 9/10.

On va maintenant déterminer ensemble quels sont les enjeux que représente le PageRank, pour votre visibilité sur le web.

Puis, on va voir comment augmenter son PR, et obtenir une note la plus haute possible, pour avoir une meilleure position sur Google.

A nous la première place : c’est parti !

Page rank, à quoi cela sert-il ?

Lorsqu’un site accepte de mettre en place un lien vers un autre site, c’est qu’il considère ce site comme pertinent et de qualité. Avoir des liens entrants nombreux et de qualité, est donc une forme de vote de confiance, et booste votre SEO.

Pour faire simple, si vous avez des liens entrants provenant de sites dont le PageRank est élevé, vous aurez naturellement une amélioration de votre propre note.

Le PageRank est l’un des nombreux critères, qui permettent à Google d’analyser le référencement de votre site internet.

 

 

Fonctionnement du Page rank

Le PageRank d’une page a tendance à être d’autant plus élevé, que la somme des PageRank des pages qui pointent vers elle est élevée.

Rendez votre site populaire auprès de nombreux sites, ceci améliorera fortement votre PageRank.

La moyenne des pages ranks des sites se situent entre 3 et 5. 

Pour monter en page rank, il faut faire de plus en plus d’efforts, un peu comme s’il fallait gravir une montagne.

Mais augmenter son PageRank, c’est justement comme en montagne : au départ, ça semble périlleux, mais en y allant pas à pas, on finit par arriver au sommet !

Important pour le PR

Google ne se contente pas d’une approche quantitative des liens entrants. L’objectif est d’éviter de donner de la popularité artificielle à son site en s’inscrivant dans quantité d’annuaires, par exemple. 

Google sanctionne ainsi les campagnes massives de liens artificiels, et intègre des critères qualitatifs.

Eh oui, l’ami Google essaie de faire les choses bien : une fois encore, votre site sera jugé pertinent, parce que le contenu est pertinent.

Comment améliorer son Page Rank ?

C’est en étant méthodique et méticuleux, que vous allez augmenter votre note de PageRank, et encore une fois, en avançant pas à pas.

Sur internet, si on veut résumer grossièrement, le PR mesure la notoriété, votre réputation.

Et qu’est-ce qui fait votre renommée sur le web ? Eh bien, sur le net, c’est un peu comme partout : c’est ce qu’on dit de vous, et qui parle de vous, qui fait votre réputation.

Et comment Google sait ce qu’on dit de vous ? Il regarde les liens qui dirigent vers votre site. Et bien sûr, l’endroit où lesdits liens se trouvent.

Pour un référencement optimal, prenez garde aux points qui suivent dans l’élaboration de votre stratégie de liens.

On soigne son contenu

Plus ça va, et plus Google tend à favoriser les contenus les plus qualitatifs. Prenez une longueur d’avance, et soignez le vôtre. 

Vous avez certainement de nombreuses connaissances, vous êtes expert en votre domaine : en gros, vous “assurez un max” 😉 . 

Alors, soyez généreux, et faites en profiter le reste du monde, à travers votre site. Google s’assurera de le faire savoir sur la toile, et vous en rendra grâce, en vous positionnant favorablement dans son classement. .

On se crée des backlinks (oui, mais des bons) 

Essayez de vous créer des backlinks sur des sites de qualité, à forte notoriété.

Mais ne multipliez pas les liens pour le plaisir de les multiplier : ceci est fortement condamné par Google. Ce serait donc contre-productif, et vos efforts seraient vains. 

“Privilégier la qualité à la quantité”… En référencement web, c’est plus vrai que jamais.

Attention aussi aux ancres de liens, et à conserver une pertinence dans la création de vos backlinks. On ne crée pas un lien pour créer un lien, mais pour apporter une plus-value.

Le principe du jus de lien

On parle de jus de lien, car plus une page contient de liens, plus la force en notoriété apportée par chacun d’entre eux, tend à diminuer : le jus de lien se dilue. 

De même, on l’a vu plus haut, un lien sur une page à haut PR, n’aura pas la même puissance, qu’un lien issu d’un site médiocre – ou tout au moins considéré comme tel par Google.

Les liens nofollow

Un lien nofollow est un lien qui n’est pas suivi par les robots des moteurs de recherche (typiquement : réseaux sociaux, commentaires…). Il ne faut pas les négliger pour autant, ils ont leur importance pour votre PR.

Il est utile, pour votre référencement, de vous montrer présent et actif sur le web. Mais pas à n’importe quel prix. 

On ne le répétera jamais assez, pensez constamment “pertinence” et “plus value”. 

En tout cas, une bonne façon d’avoir une présence participative sur internet peut être de vous introduire dans des débats (en commentaire, sous des articles de blog ou des vidéos, ainsi que dans des forums, et bien sûr, sur les réseaux sociaux). Vous interviendrez en tant qu’expert dans un secteur que vous maîtrisez sur le bout des doigts.

Maillage de liens

On n’est jamais mieux servi que par soi-même n’est-ce pas ?

N’oubliez pas de faire des liens internes entre vos pages. Toujours avec la même méthode, et le même objectif de rationalité et de cohérence : placez des liens utiles et pertinents pour vos lecteurs, avec réflexion et stratégie.

Et une fois qu’on a bien travaillé, qu’on s’est donné du mal, pour optimiser son PageRank, comment le mesurer ?

Comment connaitre son PageRank ?

 Pour connaître le PageRank de votre site il vous faut normalement utiliser l’outil fourni par Google, qui n’est autre que la Barre d’Outils Google.

Il existe aussi de nombreux outils pour connaître son PageRank. Par exemple, Mozilla propose SEO Quake, et sur Chrome, vous avez Open SEO stats. Vous pouvez trouver d’autres services, en tapant les mots clés “PageRank” directement dans votre navigateur. 

Personnellement, j’utilise www.pagerank.fr et vous ?

 

 

Nous voilà bien : on sait ce qu’est le pageRank, en quoi il a un impact sur le référencement d’un site, et comment l’améliorer si nécessaire, pour donner un coup de boost à son SEO. 

En somme, on est prêts, et plus que parés, pour se présenter sur le ring des SERPs (les pages de résultats de Google), et obtenir la première place du classement !

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !