Ligne éditoriale, comment la créer, comment la gérer ?

Quand on crée un site internet professionnel, on a généralement beaucoup de choses en tête. Il faut déterminer et quantifier ses objectifs, allouer un budget, trouver un prestataire, définir sa charte graphique digitale, établir ses contenus et la structure du site… La liste est longue, et semble parfois sans fin ! Pourtant, il ne faut rien oublier : mieux vous aurez précisé votre projet, plus vous serez efficace.

Dans ce contexte, la ligne éditoriale fait partie des détails qui font la différence.

 

Alors, comment créer la ligne éditoriale de son site web ? Et comment l’appliquer comme il se doit ?

 

Ligne éditoriale pour son site : pourquoi est-ce important ?

La rédaction de la ligne éditoriale est, idéalement, à entamer avant même la création de votre site ou blog

Ce document de type Word permet de définir le style, la tonalité, l’angle rédactionnel, le registre de langage… des contenus textuels de vos pages internet. 

Mais la ligne éditoriale digitale est également valable pour l’ensemble de vos supports de communication web : réseaux sociaux, newsletter, emails… Ce, afin que chaque mot, chaque phrase, que vous publierez sur le web, s’inscrivent en parfaite cohérence avec votre image de marque.

 

Pourquoi est-il préférable de respecter une ligne éditoriale, plutôt que d’écrire sans se poser de question, en fonction de son humeur du jour ?

 

Tout simplement, parce que votre style rédactionnel fait pleinement partie de votre identité, et que c’est en partie à cela, que les visiteurs de votre site web vous reconnaitront.

Avoir une ligne éditoriale claire et constante, vous permettra de donner une image de professionnelle, et renforcera votre crédibilité auprès du public. Si votre ligne éditoriale est bien maîtrisée, elle peut être un excellent levier de fidélisation de vos lecteurs. Et, cerise sur le gâteau, une bonne ligne éditoriale peut également être un “plus” non négligeable pour votre référencement web.

 

En bref, rédiger sa ligne éditoriale, ça n’est que du bonus. Alors pourquoi s’en priver ? 

 

Comment créer sa ligne éditoriale : mode d’emploi pour une ligne éditoriale efficace

Faire le point sur ses objectifs

Votre ligne éditoriale sera en partie corrélée à vos intentions marketing. Il est donc crucial que vous ayez ces dernières bien en tête.

Globalement, on peut classer les contenus textuels selon 3 grandes catégories d’objectifs : l’information, la promotion, ou la conversion.   Vous façonnerez votre ligne éditoriale différemment, selon que vous voudrez augmenter votre visibilité, améliorer votre image, fédérer une communauté, développer votre fichier de contacts, etc.

Une fois que vous savez clairement où vous voulez en venir, il est temps de se poser une nouvelle question : qui, exactement, sont vos destinataires ?

 

Car le secret d’un bon locuteur, c’est avant tout son côté “caméléon” : c’est à dire, savoir s’adapter à son public.

 

Savoir à qui l’on désire s’adresser

Bien connaître vos destinataires est primordial, car ce sont eux, plus que tout autre facteur, qui définiront votre ligne éditoriale : quel âge ont-ils ? Sont-ce plutôt des hommes ou des femmes ? Où résident ils ? Que font-ils de leur vie ? Quels lieux virtuels, ou réels, se plaisent-ils à fréquenter ? etc.

Et par rapport à votre entreprise / structure : sont-ils des partenaires professionnels, des consommateurs fidèles, des clients potentiels, des influenceurs, … ?

Montrez-vous curieux de votre public : plus vous en saurez, mieux ce sera. Car mieux vous les connaîtrez, plus vos contenus leur plairont, mieux vous répondrez à vos attentes, et plus ils solliciteront vos produits ou services.

 

 

 

 

Se démarquer : vous êtes le meilleur, montrez-le

Le dernier élément à observer : vos concurrents ! Ouvrez l’oeil, regardez, autour de vous, ce qui se fait déjà… Et faites autrement ! Ajoutez votre signature personnelle, votre petite touche, votre truc en plus, …et surtout faites la différence.

 

Quels types de contenu, pour votre ligne éditoriale ?

 

  • De quoi allez-vous parler ? Pensez aux thèmes que vous allez aborder. Ceux-ci seront à définir, en fonction des attentes de votre public-cible, et de vos objectifs. Intégrez également à votre réflexion, les modalités de navigation parmi ces contenus. Il sera utile, par exemple, de classer vos articles et informations par catégories. Pensez aussi à ajouter une barre de recherche, des liens, et différents menus, afin de faciliter un accès intuitif et pertinent à vos contenus. Variez vos sujets, et alternez-les harmonieusement, de sorte à piquer l’intérêt de votre audience, et à ne jamais les ennuyer.

 

  • Comment allez-vous présenter vos contenus ? Outre les thématiques que vous allez traiter, penchez-vous aussi sur la façon dont vous allez les aborder : podcast, infographie, article de blog, vidéo… Le format et la longueur de vos contenus seront à définir, en fonction des attentes de votre audience, et de leurs habitudes de consommation.

 

Par exemple, si votre public est plutôt composé de jeunes actifs citadins, n’ayant que peu de temps disponible, le format infographie, ou podcast, sera peut-être intéressant, afin qu’ils puissent facilement consulter votre site dans les transports.

 

Mettre au point son wording et faire mouche

Qu’est-ce que le wording ? Il s’agit de l’ensemble du vocabulaire relié à votre marque. En somme, le champ lexical, que vous utilisez régulièrement, pour décrire votre activité, et/ou vos valeurs d’entreprise.

Ces mots sont amenés à apparaître sur vos différents supports : que ce soit sur votre site internet, comme dans vos mails, ou encore sur vos pages de réseaux sociaux.

Vous pouvez également avoir quelques phrases-clés récurrentes, qui synthétisent la philosophie, l’état d’esprit de votre structure.

 

Quand publier ? Et surtout à quelle fréquence ?

Le principe de base, pour établir la fréquence de publication de votre site ou blog, est de fidéliser vos lecteurs, voire même de générer un sentiment d’impatience chez eux, tout en restant réaliste sur votre capacité (en temps) à produire du contenu.

Pensez qu’une publication par mois sera un minimum pour avoir des lecteurs fidèles.

Et gardez à l’esprit que la régularité est cruciale pour créer l’attente.

Vous déterminerez le juste moment de publication, en fonction des habitudes de vos petits lecteurs adorés. Vous pouvez aussi, par exemple, procéder à un sondage (par mail, par Instagram, ou directement sur votre site) pour leur demander leur avis, et vous plier aux préférences de la majorité.

 

Ca y est, votre ligne éditoriale est terminée, et bien ficelée. Elle vous ressemble et vous en êtes satisfait. Et surtout elle plait à votre public-cible. C’est le moment d’organiser vos publications !

 

Créer un calendrier éditorial pour être le roi de l’organisation

Commencez par rassembler et classer vos idées, et établissez votre calendrier éditorial. Cet agenda présentera toutes sortes de données et détails, concernant vos articles et publications : date, titre, ton, vocabulaire et nombre de mots utilisés, chargé de rédaction, statut de la publication (‘à rédiger’, ‘à publier’…), mots-clés, etc.

N’oubliez pas que vous pouvez potentiellement confier la rédaction d’un article, à tous les membres de votre équipe : chaque collaborateur a son coeur de métier, et il peut être intéressant d’exploiter l’expertise de chacun, au sein de diverses publications spécifiques.

 

Nous voilà arrivés au bout de la chaîne de publication, à savoir la promotion des contenus rédactionnels. Comment les diffuser le plus largement possible ?

Mettre au point le circuit de diffusion des articles

Si vous avez bien étudié votre public-cible (et à ce stade, ils ne doivent normalement plus avoir de secrets pour vous – ou presque ! 😉 ), vous connaissez sans doute leurs habitudes sur le web. Vous savez quels sites et applications ils fréquentent usuellement. Bref, vous savez où les trouver.

Il faudra, très logiquement, aller les chercher là où ils sont, en fonction de ce que vous avez à dire : par exemple, si votre public a entre 25 et 54 ans, et que votre contenu est professionnel (marketing, communication, ingénierie…), LinkedIn sera sans doute un vecteur de promotion à explorer.

Si votre audience est jeune et que votre activité a trait à la mode, la beauté, le sport, l’alimentation, la photographie, les voyages, la décoration…, Instagram sera sans doute le réseau social à privilégier.

Gérer votre ligne éditoriale

Une fois que vous avez créé la ligne éditoriale parfaite, c’est à dire une ligne éditoriale qui vous convient, et que votre audience-cible trouve parfaitement à son goût, il va falloir s’y tenir, et rester en cohérence vis à vis de celle-ci. Vous pourrez lui faire quelques infidélités de temps à autres, bien sûr, pourvu que ce ne soit pas trop souvent. Si vous constatez que cela se répète de trop, pourquoi ne pas envisager la création d’un second blog avec une ligne éditoriale différente ?

 

 

 

 

 

Ligne éditoriale : un atout pour votre taux de conversion

Contre toute attente, votre ligne éditoriale a son rôle à jouer dans votre chiffre d’affaires. Si vous savez vous adresser comme il se doit, à votre audience-cible, si vous touchez dans le mille, il y a de fortes chances qu’ils se laissent plus facilement convaincre de passer à l’action.

C’est le bon moment pour insérer le support de conversion adéquat :

  • téléchargement d’un guide, si vous êtes plutôt sur un objectif d’information,
  • ajout d’un bouton “Acheter”, si vous souhaitez que votre visiteur accomplisse un achat,
  • formulaire, si vous désirez obtenir des données.

 

Mais ce n’est pas tout ! Votre ligne éditoriale jouera aussi favorablement pour votre visibilité. Décidément, comme déjà dit, créer sa ligne éditoriale, ce n’est que du bonus !

 

Faire une bonne ligne éditoriale va booster votre référencement

Rédiger une bonne ligne éditoriale pour votre site web vous permettra d’identifier, comme on l’a vu, le champ lexical associé à votre activité, et donc l’ensemble des mots-clés à utiliser pour référencer vos pages web.

Le fait d’ajouter de nouvelles publications, et d’actualiser régulièrement votre site, vous permettra, en plus, de vous faire voir positivement par les moteurs de recherche, de faire du zèle à Google. 😉

Vous pourrez donc optimisez votre référencement à l’aide de votre ligne éditoriale.

 

Author Rank : votre réputation en tant qu’auteur

L’Author Rank, c ‘est quoi ? Il s’agit en fait, d’un système de notation élaboré par Google, et permettant de noter la qualité d’un créateur de contenus sur le web.

Dans cette optique, il est possible, grâce à l’AuthorShip, de connecter des contenus à un auteur, sur le profil Google + de ce dernier. Faisant cela, vous impacterez positivement le référencement des publications, que vous signez en nom propre.

Vous serez jugé en tant qu’auteur par Google, sur la base de votre réseau relationnel sur Google +, mais également sur la qualité des sites pour lesquels vous avez rédigé des articles. La classe, non ?

 

Mais quid de la ligne éditoriale pour les invités de votre blog ?

 

Respect de la ligne éditoriale et guest-bloggers

C’est justement dans ces cas là, qu’avoir une ligne éditoriale, bien claire et bien établie, prend toute son importance. Tout rédacteur étranger à votre site devra se plier aux directives de votre ligne éditoriale, afin de conserver la cohérence rédactionnel de votre site web. Il est donc crucial, d’être à même de lui faire passer un document précis et clair.

Si vous vous faites convier sur son blog en retour, vous respecterez également la ligne éditoriale de son site.

Et n’oubliez de créer un blog bien référencé et toujours en accord avec votre ligne éditoriale.

 

 

 

 

Vous savez désormais presque tout, sur comment établir et administrer, la ligne éditoriale de votre site web. Internet n’a qu’à bien se tenir : vous arrivez, chevauchant un parchemin, armé d’une plume à la main, (stylo) bille en tête, et prêt(e) à remporter tous les succès !

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !