Première page google

Le guide ultime pour être en première page de Google

La création d’un site internet est un investissement important dans une entreprise, compte tenu des enjeux marketing et commerciaux liés à ce média de communication.

Que ce soit un site vitrine, un site de e-commerce ou un blog, votre objectif en (re) créant un site internet passe forcement par :

  • être visible pour faire connaître votre entreprise, vos produits, vos savoirs faire,
  • vendre ou prendre des rendez vous,
  • capter des contacts et des emails.

Dès la création de votre site internet vous devez intégrer ces objectifs commerciaux dans votre réflexion.

Pour résumer, votre enjeu est finalement assez simple : être en première page sur Google ou d’un autre moteur de recherche pour que votre site internet soit un levier de business.

Etre en première page de Google

Bonne nouvelle : il est possible pour n’importe quelle entreprise (TPE, PME, grande entreprise, indépendant) d’être en première page sur Google.

Pour autant, être en première place sur Google implique une démarche web marketing structurée qui s’inscrit dans la durée. Nous aborderons dans ce dossier les 4 étapes essentielles pour atteindre cet objectif :

  • faire un diagnostic marketing précis de l’entreprise,
  • créer un site internet efficace,
  • mettre en place les outils de pilotage et de suivi,
  • faire connaître un site internet.

Avant de commencer, précision utile:

  • Etre bien référencé sur Google de veut pas dire être référencé sur le nom de votre entreprise. Si un internaute tape votre nom d’entreprise dans Google c’est qu’il vous connaît. Il est évident alors qu’il va tomber sur votre site … qui porte le nom de votre entreprise. Qu’on soit clair : être visible par Google sur son propre nom n’a strictement aucun rapport avec une démarche de référencement.
  • Le coeur de votre stratégie de référencement SEO est d’arriver à être vu des 99.99% d’internautes qui recherchent vos produits ou services, mais ne vous connaissent pas encore !

Faire un diagnostic marketing précis de l’entreprise

C’est la phase la plus importante du processus de création d’un site internet efficace :
prendre le temps de définir ce qui fait la spécificité de votre entreprise et de valoriser son positionnement.

Pour cela, il va falloir vous mettre à la place des visiteurs potentiels de votre site web :

  • quelle cible de clients visez vous ?
  • quel problème cherchent à résoudre vos visiteurs futurs ?
  • quels arguments proposez vous ?
  • en quoi vos produits ou services se différentient-ils, quels sont leurs points forts ?
  • quelle cible de clients visez vous ? (c’est tellement important que l’on répète !)
  • qui sont vos concurrents sur internet ? quels sont leurs arguments ?

Ce travail de web marketing va vous permettre de définir ce qui est réellement important pour vous. Ecrivez tout cela, cela vous servira de trame pour le brief que vous ferez à une agence web si vous décidez de faire réaliser votre site internet par un expert.

C’est aussi à partir de ce travail que vous allez pouvoir démarrer la réflexion sur vos >mots clefs : les mots utilisés par les internautes pour leurs recherches et >sur lesquels vous voulez être visible. Ce travail est lui aussi important car c’est grâce à ces mots clefs que Google va référencer votre site internet sur les demandes qui vous intéressent.

Voici 2 articles rédigés par Orson sur le sujet :

Créer un site internet efficace

Vous allez devoir choisir entre faire votre site internet de manière autonome ou utiliser les services d’un partenaire, agence de communication ou free lance.

Chacun solution a ses avantages et ses inconvénients, mais il est clair aujourd’hui que votre choix ne doit plus dépendre de critères techniques, tant les logiciels de création de site internet ont faits des progrès depuis la première génération de CMS (tels WordPress ou Drupal).

Squarespace, Jimdo et bien sûr Orson sont des outils simples d’utilisation et performants.

Privilégiez le logiciel qui vous apporte en plus des conseils et de l’assistance afin que votre création de site web soit facilitée. Nous avons mis en place un outil simple pour comparer les différentes solutions de création de site web existantes.

Si vous passez par une agence web, comptez un budget entre 4 000 et 7 000€ pour un travail de qualité (et de 3 à 4 000€ avec un free lance).

Les critères de qualité d’un site

Un visiteur qui arrive sur votre site internet doit comprendre en 1 seconde s’il aura la réponse à la question qu’il se pose. Pour atteindre cet objectif, quelques éléments sont essentiels :

  • chaque page doit avoir un objectif clair et précis. Ainsi vous pourrez utiliser les bons mots clefs sur cette page, ce qui lui permettra d’être bien référencée par Google.
  • vos titres utilisent vos mots clefs et ils expliquent en 5 mots le contenu de la page. N’hésitez pas à mettre une belle image en haut de page, image qui permet elle aussi de comprendre de quoi traite la page,
  • toutes les pages doivent être accessibles en maximum 3 clics (à l’idéal 2). Créez des liens entre les pages pour faciliter la navigation de vos visiteurs. Les liens doivent être explicites, votre visiteur doit imaginer ce qui se trouve dans une page avant même d’y être,
  • votre menu doit avoir un maximum de 6 entrées. Plus votre menu est concis plus il est efficace. Vous pouvez aussi proposer des liens en bas de page. Cette pratique est commune et permet de multiplier les liens internes à votre site web.

Un site internet doit pousser à l’action les visiteurs :

  • CTA (call to action). Les boutons d’action doivent être très lisibles et en haut de page à l’idéal. Il ne faut pas hésiter à en positionner sur toutes les pages de votre site web,
  • live chat. Permettre à vos visiteurs de vous poser des questions. Des logiciels tels Zendesk sont très simples à utiliser. Les questions de vos visiteurs sont aussi des indications sur leurs attentes et les informations qu’ils n’ont pas trouvées dans votre site internet,
  • formulaire. Plus un formulaire est court et plus il est complété. Une fois en relation avec un prospect, rien ne vous empêchera de lui poser plus tard d’autres questions,
  • coordonnées de l’entreprise. Indiquez votre numéro de téléphone, voire même faites le apparaître dès le menu. Le téléphone reste un canal privilégié par de très nombreuses personnes. Vous craignez d’être submergé ? On vous souhaite d’avoir « trop » d’appels et on est sûr que dans ce cas vous saurez trouver la solution 😉

Vous pouvez retrouver d’autres informations dans ces 2 articles de notre blog :

Vous devez être propriétaire de l’adresse de votre site internet (URL).

La première chose à faire est de réserver votre nom de domaine (cela coûte une dizaine d’euros par an) et de vous assurer que vous en êtes l’administrateur. Deux pièges sont à éviter :

  • il ne faut pas que vous dépendiez d’une agence web pour l’achat de votre nom de domaine car le jour où vous souhaiterez changer de partenaire vous prenez le risque de devoir payer pour une adresse qui devrait vous appartenir,
  • il faut éviter les adresses qui se terminent par le nom du fournisseur (types : https://votrenom.blogspot.com ou https://votrenom.wix.com ou …. En effet, si votre site web est sous cette forme, mauvaise nouvelle : toutes les actions de référencement que vous entreprendrez ne serviront qu’à renforcer le domaine de votre fournisseur, et votre site internet restera quasi introuvable sur Google. C’est en général la contrepartie des logiciels gratuits avec lesquels vous allez créer un site internet très mal référencé.

Même si le nom de domaine a une incidence faible sur le référencement de votre site le mieux est qu’il soit simple à lire et à mémoriser donc court.

Vous pouvez retrouver d’autres informations dans cet article de notre blog : comment acheter un nom de domaine.

Enfin un site internet doit respecter quelques normes imposées par les moteurs de recherche :

  • Un site internet est responsive design. Plus de 60% du trafic d’internet passe par une tablette ou un Smartphone. Le responsive design est la technologie qui permet d’optimiser la lecture sur ces supports et d’apporter le confort de lecture indispensable. En 2018, un site qui n’est pas responsive design n’a plus aucune chance d’être référencé. Il est donc dans ce cas urgent de refaire votre site internet https://blog-fr.orson.io/referencer-son-site-seo/qu-est-ce-que-le-mobile-first ,
  • l’adresse de votre site internet est en HTTPS. Il s’agit du protocole qui permet de sécuriser l’échange de données entre les sites internet. Hier réservé aux seuls sites de e commerce, le HTTPS est en cours de généralisation depuis que Google a annoncé en Octobre 2017 son souhait de valoriser les sites en HTTPS. Concrètement, si votre site internet n’est pas HTTPS vous avez une belle opportunité de le refaire https://blog-fr.orson.io/creation-de-site-internet/comment-passer-http-vers-https
  • le temps de chargement des pages : un sujet essentiel trop souvent négligé. Outre l’impact sur vos visiteurs (qui au delà de 2 secondes d’attente quittent un site), le temps de réponse est un critère important pour le référencement de votre site internet. De nombreux outils permettent de le mesurer :

Mettre en place les outils de pilotage et de suivi

Il n’existe pas de stratégie web marketing efficace sans un pilotage précis de l’activité de votre site internet.

Sur votre site web, vous pouvez tout mesurer. Combien avez vous de visiteurs, d’où viennent-ils, quelles pages visitent-ils, comment naviguent-ils sur votre site web, sur quels mots clefs êtes vous positionnés…? sont quelques une des questions auxquelles il est très simple d’avoir des réponses.

De même, il est assez simple de mener des analyses sur les sites web de vos concurrents. Bien sûr, vous ne pourrez pas avoir toutes leurs données mais les informations disponibles sont de réelles sources d’optimisation pour booster votre business.

Il est essentiel de mener des analyses régulière voire de réaliser un audit de performance complet de votre site avec un expert SEO .

Les outils gratuits indispensables pour le SEO

Google Analytics : un logiciel gratuit mis à disposition par Google qui permet de savoir combien vous avez de visiteurs, les pages de votre site qui sont visitées, la durée de visites sur votre site internet, le taux de rebond.

Prenez l’habitude d’aller minimum 1 fois par semaine sur Google analytics.

outils SEO

Google Webmaster : un logiciel gratuit lui aussi mis à disposition par Google. Google Webmaster vous permet de mesurer la qualité de votre site selon Google. C’est une mine d’information :

  • titres ou descriptions en double, trop courtes ou trop longues,
  • pages mal indexées,
  • efficacité sur supports mobile de votre site (responsive design).

En outre, Google Webmaster vous indique les mots clefs sur lesquels votre site est identifié par le moteur de recherche. Analysez cette liste de mots clefs, qui doivent correspondre à votre métier et surtout être caractérisants. En savoir plus sur Google Webmaster.

Alexa : Le logiciel de référence pour avoir des informations sur le trafic d’un site internet. Saisissez l’URL du site web à analyser et suivez son positionnement parmi les sites existants dans le monde ou en France.

Moz : Permet de connaître la notoriété de votre site et de chacune des pages de votre site.

Le principe est simple : une note sur 100 qui évolue en fonction de la performance mesurée par l’algorithme de Moz :

  • en dessous de 30. Votre site internet ou votre blog a une faible notoriété sur internet. Si telle est votre situation, avant d’envisager de faire du business avec votre site web, il est essentiel que vous boostiez votre référencement car en l’état votre adresse URL est rarement présentée par les moteurs de recherche,
  • de 30 à 49. Votre blog ou votre site internet dispose d’un bon référencement Google qu’il faut optimiser. En croisant les informations de Google Analytics et de Google Webmaster, vous allez identifier de réelles sources d’optimisation. Quels sont les mots clefs où vous êtes bien positionné, quelles sont les pages les plus visitées, … où devez vous faire porter vos efforts. Il peut même être pertinent pour vous d’utiliser des logiciels SEO payants,
  • de 50 à 70. Votre blog ou votre site internet professionnel ou votre blog est une référence (contenus riches, backlinks de qualité ). C’est à coup sur un outil au service de votre business.
  • au delà de 70. Votre site internet ou votre blog sont parmi les incontournables sur internet. Bravo !

Cet outil est très utile lorsque vous réfléchissez à mettre en place des backlinks avec des sites web influents.

Les logiciels de SEO professionnels

Il existe de très nombreux logiciels de SEO. La sélection que nous proposons correspond à des logiciels que nous utilisons et dont nous avons pu éprouver l’efficacité. Ces logiciels SEO proposent une version gratuite qui permet de réaliser un diagnostic de base. A vous de définir ensuite celui qui vous semble le plus pertinent pour vous permettre de booster votre business sur internet.

  • Alyze.org : Cet outil permet d’avoir une analyse page par page de l’utilisation de vos mots clefs. Quels sont ils, où sont ils positionnés, sont ils bien utilisés. C’est un outil très simple d’utilisation qui donne un résultat immédiat,
  • SEO grader, Yakaferci, Elkseo, Site Analyzer : ces différents logiciels SEO donnent une note de qualité à votre site internet au regard des critères principaux du référencement: densité des mots clefs, cohérence de ceux-ci, qualité des titres, vitesse de chargement, responsive design, meta description, qualité des ancres, backlinks, réseaux sociaux.

Si votre site est très important ou dispose d’une note Moz élevée, il existe d’autres logiciels payants, plus puissants. Ces logiciels sont plus complexes à utiliser et demandent donc une meilleure connaissance du SEO. A titre d’exemple : Sem Rush, Myranking metrics .

1.fr : Un logiciel payant assez atypique, très utile pour compléter votre champ lexical. Le principe ? Vous copiez collez un texte que vous avez rédigé, puis vous indiquez sur quelle thématique vous souhaitez faire une analyse.

Le logiciel va mesurer la performance de votre texte en SEO. Il se base pour cela sur votre utilisation de mots clefs, leur variété et leur occurrence.

Il va vous proposer des mots clés à ajouter dans votre page. Mieux encore, le logiciel 1.fr va vous suggérer des questions en lien avec le contenu analysé et donc trouver des idées pour des futurs articles sur votre blog.

Nous avons un article très complet sur ces différents outils dans notre blog rubrique SEO.

Faire connaître un site internet

Le référencement payant (SEA)

La solution la plus simple pour faire connaître son site internet est de financer de la publicité. Le référencement payant peut prendre différentes formes dont les principales sont :

  • Google Adwords. Fonctionne sur un principe d’enchères au clic. Chaque mot clef peut être acheté, et c’est l’entreprise qui paye le plus cher qui est positionnée en premier. Chaque mot clef a donc une valeur qui fluctue en permanence. En moyenne un clic coute 1€. Par contre, le coût augmente vertigineusement si le(s) mot(s) clés sont sujets à une très forte compétition. Il est donc essentiel de bien maitriser les techniques de SEO avant de se lancer dans une stratégie de recrutement avec Adwords, ce même si vous utilisez les services d’experts. Une bonne démarche consiste à utiliser Adwords sur certains mots clefs très spécifiques pour limiter les investissements ou toucher des segments de clients particuliers. A titre d’exemple, nous achetions « orson » au lancement de notre marque pour que les visiteurs nous trouvent quoi qu’il arrive,
  • L’affiliation. C’est un système d’échange entre une entreprise et un diffuseur qui accepte d’afficher sur son siteweb les offres commerciales de l’entreprise contre une rémunération. Différents systèmes de rémunération existent :
    • à l’affichage de votre message,
    • au clic,
    • à la vente

Les ratios de transformation sont de l’ordre de 1%.

Le plus important dans l’affiliation est de bien choisir la plate forme partenaire puis de sélectionner les diffuseurs afin d’assurer de la cohérence avec le positionnement marketing de votre entreprise.

Il existe bien d’autres techniques payantes. Acheter de l’espace dans un annuaire , acheter un backlink, acheter un écran publicitaire sur un site, acheter une annonce Facebook Ads, ….

De manière générale, l’utilisation du référencement payant implique une bonne maitrise du SEO, aussi nous vous conseillons d’abord de mettre en place une stratégie SEO structurée.

Comment faire connaître son site internet

Vos actions de SEO sont en place. Vous connaissez vos mots clefs, vous publiez des articles régulièrement et vous avez des contenus de qualité à partager.

Votre site web est prêt à être boosté en référencement.

Voici une liste d’actions à mettre en place pour créer du trafic vers votre site internet.

  • Publiez vos articles sur vos réseaux sociaux. Un bon titre accrocheur, un bon descriptif et une image impliquante sont essentiels à la réussite de votre action.
  • Demandez à vos lecteurs de partager (d’ailleurs n’hésitez pas à le faire pour cet article). Trois facteurs sont essentiels pour inciter au partage. Le demander, soigner les visuels et ne pas multiplier les sollicitations.
  • Utilisez votre ville comme mot clef. Si votre offre concerne une clientèle de proximité, utilisez votre nom de département, votre nom de ville, voire le nom de votre rue dans les contenus de vos pages afin que votre référencement naturel soit géolocalisé.
  • Installez Google My Business. Cet outil gratuit est particulièrement pertinent pour toutes sortes de commerce de proximité. Il permet plus de visibilité sur la page de résultat de Google. Il permet aussi de présenter des informations pratiques comme les avis clients, vos horaires, les jours d’ouverture, des photos.
  • Contactez des sites en rapport avec votre domaine d’activité. Une des clefs du référencement est le lien entrant (backlink). Les liens entrants vers votre site comptent sur votre référencement à hauteur de 30%. Le backlink est d’ailleurs souvent présenté par les experts SEO comme l’idéal en terme de référencement. Vous pouvez proposer d’écrire un article sur un site influent. En retour vous aurez un lien entrant (technique du guest blogging)
  • Faites des campagnes d’emailing personnalisées de sorte de créer des relations individualisées, mais en masse. Une personne laisse ses coordonnées sur votre site internet. Elle commence à recevoir une série de mails pour créer la relation.
  • Abonnez vous sur des sites internet qui favorisent les échanges d’informations. Le plus connu est Quora qui représente aujourd’hui plus de 100 millions de visiteurs uniques par mois.
  • Publiez sur des sites de curation tel Scoop it ou Product hunt
  • Identifiez et contactez les influenceurs dans votre domaine d’activité. Il en existe forcement. Une bonne démarche pour les approcher consiste à leur proposer vos articles, vos produits en avant première pour leur demander leur opinion. En retour vous intégrez leurs remarques et tout naturellement ils vous relaieront sur leurs réseaux.

Synthèse : le guide ultime pour être en première page sur Google

Faire connaître son site web et atteindre la première page de Google sur des mots clefs précis demande de la méthode et du temps. L’efficacité de ce travail repose beaucoup sur des tests, sur de nombreux détails d’optimisation et une compréhension fine des éléments de succès propres à chaque entreprise. L’idéal est donc d’internaliser dans l’entreprise la réalisation du plan d’actions pour réserver le recours à des experts sur des éléments qui pourront enrichir vos propres réflexions.

C’est dans cet esprit que nous avons conçus les rendez vous SEO : 4h d’audit et de travail sur votre site internet avec un expert pour définir un plan d’action SEO précis.

Base documentaire pour cet article

François Mathieu

En charge des partenariats et de la rétention client. Il rédige principalement sur la création de site internet et le web-marketing. Il aime aller à l'essentiel