Système de gestion de contenu : Avantages et inconvénients

SGC, CMS : que signifie ces termes un peu mystérieux ? 

Comment ça fonctionne ? Quels en sont les avantages ? Et dans quel cas est-il pertinent de les utiliser ?

Un Système de Gestion de Contenu, ou SGC (ou encore CMS, Content Management System en anglais) est un logiciel, apparu dans les années 2000, et facilitant la création d’un site internet

Le propriétaire du site a ensuite la possibilité de gérer les informations qu’il contient. 

Cette faculté à gérer le contenu du site, est un critère essentiel, pour s’assurer que les renseignements présentés, sont à jour de l’actualité, et régulièrement enrichis.

 

…Voyons tout cela dans le détail !

 

Qu’est ce qu’un SGC ? Definition d’un Système de Gestion de Contenu

La définition d’un SGC, ou CMS, est un type de logiciel, permettant au créateur d’un site internet, de concevoir, et mettre à jour ses pages web. S’il a quelques connaissances en informatique, il pourra construire et administrer son site, par lui-même, sans forcément recourir à un tiers (professionnel du web design ou du développement). 

Les principales fonctionnalités des SGC sont :

  • Gestion des contenus d’un site web, avec application automatique de la mise en forme prédéfinie;
  • Création collaborative et publication de contenus;
  • Gestion des utilisateurs, des droits et des permissions qui leur sont attribués.

Les CMS les plus utilisés sont (liste non-exhaustive) : WordPress, Drupal, Prestashop, ou encore eZ Publish.

 

 

 

 

Gestion de contenus : les avantages

L’arrivée des SGC sur le marché a été révolutionnaire, et a permis de faire un grand pas dans le domaine du web design

En effet, faciliter l’actualisation des pages web apporte de nombreux avantages :

  • Mettre à jour, et enrichir régulièrement les contenus d’un site internet indique à ses visiteurs, et aux moteurs de recherche, que les informations qu’il contient sont fraîches et pertinentes
  • Cela permet également d’inciter les visiteurs à revenir sur le site, et donc de fidéliser une communauté. 
  • Actualiser et ajouter du contenu donne aussi, et surtout, la possibilité d’améliorer le référencement naturel, et donc la visibilité dudit site. C’est là, vraiment l’atout principal des CMS.

 

En revanche, attention : les Systèmes de Gestions de Contenu ne sont pas forcément à mettre entre toutes les mains. On vous explique.

 

SGC / CMS, les bémols

Les systèmes de gestion de contenu ont permis d’ouvrir la voie de l’autonomisation sur le web, et ont été à la source de la création de très nombreuses pages internet.

Cependant, prenez garde, car ils ne permettent pas aux propriétaires de site internet d’être totalement autonomes, dans l’administration de tous les éléments de leurs pages web.

 En effet, les possibilités offertes sont souvent limitées, et nécessitent généralement des compétences informatiques (notamment la maîtrise des langages Web tels que HTML et CSS, voir PHP).

De plus, en termes de coût, il est difficile d’avoir une vision précise de l’investissement nécessaire à la création et l’enrichissement de son site, car les CMS présentent des fonctionnalités gratuites et payantes. Et il est possible de devoir payer une facture un peu salée au bout du compte, sans forcément l’avoir envisagé à l’origine.

Ainsi, les CMS ont représenté une grande avancée pour la création et la gestion d’un site, mais ne conviennent pas à tous les publics, ni à tous les projets, car ils n’offrent pas forcément, à tous, l’autonomie et la liberté espérées. 

 

Cependant, notez qu’il est aujourd’hui tout à fait possible de créer un site internet sans savoir coder. Voici comment…

 

Comment être totalement autonome dans la gestion de son site ?

De nos jours, des solutions existent, et permettent de gagner plus encore d’autonomie, dans la gestion d’un site internet, sans pour autant devoir posséder de compétences informatiques.

Les outils de website builders (constructeurs de site, en français), tel que Orson, permettent de construire facilement des pages, en utilisant des outils pré-conçus : templates de sites, fonctionnalités préfabriquées, blocs de contenus pré-designés… Tous ces éléments peuvent être ajoutés sur le site, d’un simple et unique mouvement de souris. Et toutes les modifications sont directement visibles sur l’écran.

Vous voyez : pas besoin de bidouiller le code HTML, pas besoin de passer du temps à aller pêcher des informations sur les forums, pas besoin d’apprendre les langages informatiques…

Un website builder fournit également des outils intuitifs, pour personnaliser les éléments de son site : couleurs, mise en page, contenus, images et polices, afin de construire un site web unique, et de le faire évoluer à volonté.

Les website builders constituent des solutions de web design plus récentes. Ils sont une alternative innovante aux CMS, et permettent aux utilisateurs, de gagner en autonomie et en liberté, dans la création, et la gestion de leur site Internet.

Ces outils ont été pensés et conçus pour être très simples : voici un tutoriel pour site web qui vous explique tout, en quelques lignes.

 

On est maintenant bien renseignés sur les SGC / CMS : on sait comment ça marche, les bénéfices que ça apporte, et les inconvénients qu’on peut éventuellement y trouver. Mais alors comment poser son choix définitif  ?

 

CMS : pour qui ? Pour quels projets ? Comment choisir ?

Alors, en définitive, dans quels cas, choisir un système de gestion de contenus ?

 

Pour résumer très simplement, vous pourrez opter pour un CMS dans les cas suivants :

  • Vous avez un projet web d’envergure : vous voulez créer une boutique en ligne majeure, un site institutionnel, ou encore un site internet avec un développement informatique complexe.
  • Vous avez de bonnes connaissances, ou au moins, une forte attirance pour le développement web.
  • Vous n’avez pas peur de passer du temps devant votre ordinateur, autour de la création et de l’actualisation de votre site.

 

Si, à l’inverse, vous n’avez jamais encore créé de page internet, que vous êtes novice en informatique, et / ou que vous avez peu de temps disponible, nous vous conseillons plutôt, de vous orienter vers un website builder.

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’un CMS, un SGC ? Quelles utilités ? Pour quels publics, et dans quels cas ? Quelle est la différence entre un Système de Gestion de Contenu, et un constructeur de site (website builder) ? 

Vous voici maintenant bien au courant, vous avez en tête tous les tenants et les aboutissants. 

 

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix, à créer le plus beau site, et à devenir le roi (la reine) du web !

 

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !