Comment créer un site de vente en ligne ?

Des journées de réflexion sur le nom de votre marque, trouver de potentiels locaux, les fournisseurs, réfléchir aux futurs clients. Ca y est, vous êtes prêt. Pourtant il manque encore une corde à votre arc, le site internet !

Mince, la question se pose, comme ancrée dans votre esprit, comment faire un site de vente en ligne ? Comment donner une portée mondiale à votre idée ?

Recherches de logiciels, recherche de prestataires, parfois même d’étudiants ou de free-lance, vous avez un peu de mal à savoir où vous mettez les pieds ! Ni une, ni deux, on a décidé de faire un guide pour créer un site de vente en ligne que vous puissiez y voir plus clair!

 

Créer un site de vente en ligne est un challenge personnel

Le commerce en ligne ne cesse d’augmenter chaque année. En 2018, les 90 milliards d’euros de CA ont, comme prévu, été atteints, et on devrait dépasser les 100 milliards, en 2019 ! L’achat sur le web est maintenant complètement entré dans les habitudes de consommation des usagers d’internet : en France, 9 internautes sur 10 achètent en ligne.

Au vu de ces chiffres, on peut le dire : se lancer dans le commerce électronique donne envie ! On peut comprendre que cela suscite des vocations !

Avec le développement des services en ligne de web design, ouvrir son site e-commerce, est devenu abordable pour tous. Monter son propre business a des aspects plus que tentants : être son propre patron, c’est être mobile, indépendant, et libre de ses horaires.

Bien sûr, on n’a rien sans rien…, et cela représente beaucoup de travail, car la concurrence est sans pitié ! Mais en vous montrant rigoureux, et en suivant quelques règles d’or, vous ne devriez pas vous tromper, et rencontrer le succès escompté.

 

C’est parti ! Site de vente en ligne, de quoi parle t-on ? De quel investissement s’agît-il ? 

 

Site e-commerce : investissement, potentiel, risques

Créer un site de vente en ligne, c’est s’offrir une zone de chalandise immense, et potentiellement internationale. Ce qui permet de se positionner, par exemple, sur des marchés de niche.

Dans le secteur du commerce en ligne, l’investissement est moindre, grâce à la possibilité d’automatisation : pas besoin de recruter des vendeurs, pour conseiller votre clientèle, car tout l’argumentaire de vente est déjà sur votre site, de façon permanente, 24h/24 et 7 jours sur 7 ! Idem pour le tunnel d’achat qui conduit votre visiteur, de façon interactive, et en toute confiance, à devenir acheteur. Sans compter, évidemment, que vous n’avez pas besoin d’investir dans un local.

En conséquence, par rapport à un commerce physique, vous démarrez plus facilement, avec un budget moindre, et prenez donc moins de risques en cas d’échec.

 

Prépara quoi ? Outch, un site de vente en ligne ça se prépare ! Voyons comment.

 

Préparation de votre projet e-commerce : réflexions préalables

Comme pour tout projet web, il ne s’agit pas de se lancer à l’aveugle.

Mieux vous préparerez votre dossier, plus vos chances de réussir dans le commerce en ligne, seront grandes. Attention tout de même, à ne pas vous perdre dans ce travail préparatoire : il vous faudra entre 3 et 8 mois maximum, pour être sûr d’avoir fait le tour de la question, avant le lancement de votre e-boutique.

En somme, il faut avancer, mais attention à garder les yeux grands ouverts !

 

Faire une étude de marché pour la vente en ligne

Une étude de marché, en amont de l’ouverture de votre site e-commerce, vous aidera à définir quel type de produit ou service, vous allez vendre. Testez votre idée de commerce en ligne : est-ce viable commercialement ? Il y a deux aspects à prendre en compte : la demande, bien évidemment, mais également la concurrence.

A partir de cette étude, déterminez votre buyer persona (votre acheteur idéal), et construisez votre site marchand, en fonction de ce profil type. Essayez aussi de trouver ce qui pourrait vous démarquer (positivement) de vos compétiteurs : comment faire mieux qu’eux ?

Votre question de départ pourrait donc se résumer ainsi : comment être le meilleur ?

 

Définissez vos ressources en argent et en temps

Il est intéressant de bien avoir en tête, quelles sont les ressources dont vous disposez pour le lancement de votre e-commerce. On peut distinguer 3 postes majeurs de dépenses : le marketing, la création du site, et éventuellement le stock de marchandises, ou en tout cas l’achat de matériel. Vous pourrez, après l’observation de ces ressources, déterminer des deadlines, pour les différentes étapes de création de votre site e-commerce.

 

Créer un site de vente en ligne, la procédure !

On a bien réfléchi, on passe à l’action !

Maintenant que vous avez bien à l’esprit tous les tenants et les aboutissants de votre e-boutique, c’est le moment, de passer à la préparation concrète de votre lancement dans le commerce en ligne.

  • Choisir son fournisseur pour créer un site marchand

La sélection de vos fournisseurs n’est pas à prendre à la légère. Cela peut avoir un rôle déterminant dans la réussite de votre projet e-commerce

 

  • Le statut juridique de votre entreprise

Tous les statuts juridiques sont possibles pour votre boutique en ligne. Choisissez celui qui vous favorise le plus. Notez que vous pourrez éventuellement en changer, au fur et à mesure du développement de votre activité.

 

  • Contractez une assurance

Tout professionnel a besoin d’une assurance, pour se protéger en cas de problème.

 

 

On rentre dans le dur, on accroche bien sa souris et son clavier. En route pour créer son site. 

 

 

Créer un site de vente en ligne, c’est parti !

La perfection n’existant pas, ne restez pas bloqué, avancez, même si vous avez l’impression de ne pas avoir achevé totalement une étape.

Choisir le meilleur moyen de créer votre site e-commerce

Vous pouvez :
• créer vous-même votre e-shop,
• ou de le faire faire par un professionnel du web design.

La première solution vous permettra plus d’indépendance, et pour parler franchement, vous donnera aussi l’opportunité de faire des économies. Car recourir à une agence web ou à un freelance coûte cher. La seconde option vous offrira plus de possibilités de personnalisation, et vous permettra la création d’un site marchand plus complexe.

Si vous souhaitez vous charger vous-même de la création de votre site e-commerce, c’est tout à fait possible avec un logiciel en ligne, cela représente un investissement minimum, et vous permet d’être totalement autonome, concernant la mise en ligne et l’actualisation de votre site marchand.

Alors, faites votre choix, et le bon !

 

 

Définir le cahier des charges de votre site marchand

Il s’agit d’un document parfois négligé, mais super important, car il vous permet d’écrire noir sur blanc vos attentes, de chiffrer les fonctionnalités que vous voulez mettre en place, de comparer les différents prestataires (et de choisir le meilleur !).

De plus, si vous avez décidé de solliciter un travailleur indépendant ou une agence, pour construire votre site e-commerce, votre prestataire saura ainsi précisément, ce que vous attendez. En bref, le cahier des charge, c’est l’assurance d’avoir, au bout du compte, un site qui vous convient vraiment !

Le circuit logistique de votre e-shop

Sachez avant toute chose que la rapidité de livraison est la première cause de satisfaction des clients sur le web !
Le circuit logistique de votre boutique en ligne est donc clairement un facteur clé de succès. Apportez-y soin et attention !

Sélection de votre organisme de paiement en ligne : le paiement en ligne est l’aspect le plus touchy (délicat) de votre conception de site e-commerce. La sécurité est centrale. Choisissez, bien évidemment, un prestataire financier de confiance, qui offrira une multiplicité de possibilités de paiement sécurisé.

Choix du transporteur : c’est une étape cruciale, car aux yeux du client, le prestataire de livraison est directement assimilé à votre commerce en ligne. S’il y a un quelconque problème lié à la réception du colis, c’est vous que le destinataire mettra en cause ! Votre client aura besoin d’être en confiance, et de trouver une solution de livraison qui s’adapte à son mode de vie. Conséquence : multipliez les options de transport !

 

Bien, vous avez un site, mais alors comment faire en sorte qu’il fonctionne et qu’il soit visible ? 

 

Comment créer un site de vente en ligne qui fonctionne du tonnerre ?

On s’attaque maintenant à des aspects plus pointus : web marketing, référencement…

  • Réservation du nom de domaine

Optez pour un nom de domaine facile à mémoriser, et qui représente bien votre activité. Votre nom de domaine va vous suivre tout au long du développement de votre activité, ne vous trompez pas, et choisissez-le bien !

  • Créez votre logo et votre baseline

Avoir un logo (et éventuellement un slogan, ou une baseline) est important, si vous voulez marquer les esprits et les mémoires. Vous pouvez, encore une fois, utiliser un service en ligne pour créer votre propre logo, à moindre frais.

  • L’aspect juridique de votre site de commerce en ligne

C’est une dimension obligatoire, sur un commerce en ligne, car sans cela, vous risquez des sanctions lourdes… N’oubliez pas les CGU/CGV, la conformité avec le RGPD, et les mentions légales !

  • Soignez le design de votre site web e-commerce

Bien évidemment, il est important de créer un layout clair, bien structuré, qui soit un véritable plaisir à regarder et à naviguer.
Affichez, sur votre page principale, vos offres promotionnelles en cours, ou vos nouveaux produits, ou encore les articles adaptés à la saison actuelle.

  • Travaillez votre tunnel d’achat

Utilisez des outils marketing, tels que les boutons d’appel à l’action, et accompagnez le parcours utilisateur, grâce à des éléments graphiques.
Ajoutez éventuellement une barre de recherche, et classifiez vos produits par catégories. Tous vos efforts doivent être orientés, pour faciliter la navigation de vos visiteurs, mais également, pour l’amener, doucement mais sûrement, vers l’acte d’achat.

 

Un site de vente en ligne, plutôt ordinateur ou téléphone ?

 

En 2018, 63.5 % des ventes en ligne ont été réalisées sur mobile ! Autant vous dire, que faire un site e-commerce, qui ne soit pas adapté à la navigation mobile, pourrait bien être, tout simplement, une erreur !

D’autant plus, que l’algorithme de Google défavorise les sites non responsive…

Tiens, d’ailleurs pouvait-on vraiment écrire un guide e-commerce, sans parler de Google, justement ? Certainement pas !

La visibilité de votre site e-commerce tient en 3 lettres : SEO !

Votre réalisation de site e-commerce n’échappe pas aux règles élémentaires du web design. Eh oui, pour faire connaître votre boutique en ligne au plus grand nombre, il vous faudra séduire les moteurs de recherche ! Travaillez les balises de votre site (Title, Hn, Alt), surtout sur la Homepage. Structurez bien votre site, et intégrez vos mots clés, là où il faut (textes, métadonnées), de façon judicieuse.

Ajout d’un blog d’expert pour montrer votre expertise marchande

Il peut être intéressant, pour la visibilité de votre boutique en ligne, d’ajouter un blog. Cela vous permettra d’actualiser régulièrement votre site, ce qui plait aux moteurs de recherche, mais aussi d’ajouter des mots clés pertinents supplémentaires. Sans compter que vous fidéliserez vos visiteurs, et créerez du contenu viral à partager sur le net.

Bref, c’est tout bénéf’ ! 😉

Développer la réputation de votre site de vente en ligne

Pour la promotion de votre boutique en ligne, étudiez bien votre public-cible : quelles sont leurs habitudes sur le net, quels sont les sites ou plateformes de réseaux sociaux qu’ils fréquentent. Soyez là où ils sont !

Montrez-vous, soyez présent, en participant à des débats en ligne, ou en publiant des articles sur des sites de référence (guestblogging), mais également en partageant vos articles de blog. Vous vous créerez ainsi des backlinks de qualité, et améliorerez votre notoriété digitale.

 

Mais alors, et les produits ? Comment trouver et convaincre vos prospects ? 

 

L’importance des fiches produits

Vos fiches produits ne sont surtout pas à rédiger à la va-vite ! Elles sont de première importance, et vous devez les bichonner !

Elles doivent être suffisamment détaillées, vos produits doivent être mis en valeur, via plusieurs photos ou vidéos. Et bien évidemment, elles doivent contenir vos mots clés, afin d’être bien référencées, et de contribuer à améliorer le classement Google de l’ensemble de votre site e-commerce.

Voici maintenant les dernières astuces, qui vous permettront de convaincre vos prospects. Go !

  • Mieux vendre en ligne

Si vous souhaitez augmenter vos chances de vente, suivez les quelques règles Marketing suivantes !

  • Rassurez le visiteur

Votre visiteur s’apprête à sortir son portefeuille : la première chose à faire est donc de le rassurer !• Soyez disponible, réactif, et prompt à répondre aux demandes de renseignements.

Quelques étapes supplémentaires :

  1. Faites bien apparaître vos coordonnées, et permettez au client de vous contacter facilement.
  2. Soyez transparent : précisez bien les modalités de retour de produits, et les recours possibles en cas de problème.
  3. Créez une relation de confiance, avec un site et un tunnel d’achat sécurisés (toutes les pages de votre site, et en particulier la page de paiement, doivent être https).
  4. Laissez la parole à vos clients : proposez-leur de laisser leur avis. Effet confiance assuré !

 

A ce stade, vous avez donc votre site, et un site performant. Super ! Comment ne pas perdre le fil ? 

 

Comment animer votre site de vente en ligne ?

Donnez une image dynamique, en animant les pages de votre site ecommerce. Voici quelques exemples : présentation des marques vendues, tests des produits, tendances du marché, astuces d’utilisation, conseils d’achat (fiches de comparaison entre les produits de votre eshop), etc.

Faites des tests sur vos prospects

N’hésitez pas à tester les fonctionnalités de votre site marchand, avant le lancement, pour apporter les dernières corrections. Mais également après, pour choisir entre deux alternatives marketing, par exemple (choix de la couleur du bouton d’appel à l’action, de la formulation de votre baseline, etc.).

L’emailing, pierre angulaire de votre stratégie marketing

Les campagnes email sont un outil marketing puissant, qui vous permettent de toucher individuellement chaque personne de votre fichier de contacts. Une petite astuce : il a été remarqué d’après certaines études marketing que les consommateurs achètent plus volontiers lorsque le temps est maussade.

Alors, pourquoi pas profiter de la prochaine pluie, pour envoyer un email promotionnel ? 😉

Misez sur la micro-conversion

Il n’est pas forcément facile de conduire un prospect à l’achat. En revanche, vous pouvez concentrer vos efforts, pour les amener à des actes plus accessibles (inscription à votre newsletter, engagement sur les réseaux sociaux, visite d’une page ou d’une fiche produit, téléchargement d’un guide ou d’un article, visionnage d’une vidéo, clic sur un bouton…), c’est ce qu’on appelle la micro-conversion, et cela jouera favorablement, à terme, sur votre nombre de ventes.

Un tuyau connu, mais qui a fait ses preuves : pour arriver à vos fins, n’hésitez pas à jouer sur le sentiment d’urgence !

Vous avez sous les yeux la longue liste de tous les éléments, que vous devez essayer d’observer, pour créer un site e-commerce qui cartonne. Alors, oui, cela représente beaucoup de travail, et peut faire un peu peur, de prime abord, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle, et vous avez tout pour réussir ! Lancez votre site marchand !

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !