Prix nom de domaine

Quel est le prix d’un nom de domaine ?

Vous avez créé un site internet, vous êtes sur le point d’en créer un, vous envisagez une refonte web, vous avez dans l’idée de lancer votre commerce en ligne…

Forcément, vous vous posez la question du nom de domaine : faut-il vraiment en réserver un ? Pourquoi est-ce important ? Quel part de son budget doit-on y consacrer ?

Il est toujours bienvenu, d’en savoir le plus possible, avant de s’engager.

On va donc se pencher ensemble sur la grande thématique des noms de domaine : réservation, bénéfices, coût, renouvellement…

 

Première interrogation – tout à fait légitime : doit-on vraiment passer par la réservation d’un nom de domaine ?

 

Coût d’un nom de domaine : est-il obligatoire d’en avoir un ?

Pour être accessible, votre site internet a besoin d’un nom de domaine. Ce dernier prend la forme d’une URL (Uniform Resource Locator). 

L’URL, c’est un peu l’équivalent de votre adresse postale, mais sur le web. De la même façon que cette dernière énumère tous les éléments précisant votre lieu de résidence, le nom de domaine indique comment vous retrouver dans l’immensité du réseau internet.

Eh oui, un nom de domaine est obligatoire pour qu’on puisse accéder à votre site internet sur le web. Mais la réservation d’un nom de domaine, comment ça se passe ?

 

Acheter son nom de domaine : comment ça fonctionne ?

Acheter un nom de domaine implique d’utiliser les services d’un registrar. En effet, l’attribution des noms de domaine est gérée au niveau mondial par l’ICAAN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers).

Pour les noms de domaine que se terminent par .fr, c’est l’AFNIC, l’organisme de référence. Ce sont des bureaux d’enregistrement (registrar en anglais), qui s’occupent de la gestion des noms de domaine.

Un nom de domaine (Domain Name System (DNS)) appartient à la personne (physique ou morale) qui l’a déposé.
 

Il faut savoir que lorsqu’un nom de domaine est attribué une première fois, il ne peut pas être attribué de nouveau. 

Une fois que vous avez choisi votre nom de domaine, et que vous l’avez réservé, il est à vous et rien qu’à vous, on ne le réattribuera plus. D’où l’intérêt de bien penser à le renouveler, histoire de le garder sous le coude. Et surtout, afin qu’aucune entité mal intentionnée, n’en vienne à s’en emparer.

 

 

Combien coûte un nom de domaine ?

Les registrars sont des sociétés privées, qui gèrent l’ensemble du processus d’attribution des noms de domaine et leur suivi, sous le contrôle final de l’ICAAN.

Avoir un nom de domaine gratuitement, est-ce possible ?

Vous pouvez également choisir de créer votre site internet avec un website builder, ou logiciel de création de site internet. En utilisant ces solutions, vous pourrez réserver un nom de domaine gratuitement et facilement. En effet, certains d’entre eux, tels que SiteW ou encore Orson, vous permettent d’avoir un nom de domaine intégré certains des abonnements. Vous n’aurez donc pas besoin d’acheter un nom de domaine en plus de la création de votre site, et cela vous reviendra bien moins cher.

Vous pourrez ainsi créer votre propre nom de domaine depuis la création de votre site internet. Si vous avez déjà un nom de domaine en votre possession, vous pouvez également le réutiliser en le rattachant à votre nouveau site internet, ou à sa refonte.
Ces website builders vous accompagnent dans la recherche, la réservation et la maintenance de votre nom de domaine.

 

 

Acheter un nom de domaine : les principaux registrars français

Voici quelques registrars basés en France, pour la réservation de votre nom de domaine :

 

Réserver son nom de domaine : les principaux registrars étrangers

Vous trouverez ci-dessous, quelques exemples de registrars non-français, pour l’achat d’un nom de domaine :

Chaque registrar est libre de sa politique commerciale. De manière générale, la facturation du droit d’utilisation d’un nom de domaine est annuelle.

Le coût pour l’achat d’un nom de domaine, est de l’ordre de 10 à 15 euros par an. Il peut varier en fonction de l’extension choisie ( .fr – .com – .paris – .org ), et d’éventuelles options que vous voudriez souscrire en particulier :

  • gestion d’une adresse email professionnelle au nom de l’entreprise,
  • service d’hébergement mutualisé ou d’hébergement privatif.

Les registrars proposent en général un service de renouvellement automatique à échéance. Pratique pour éviter de perdre le droit d’utilisation de votre nom de domaine !

 

On connaît maintenant les avantages et le prix d’une réservation de nom de domaine. Voici quelques petites astuces supplémentaires, pour tirer le plus de profit possible de votre achat de nom de domaine.

 

Quel est le prix d’un nom de domaine : nos p’tits conseils !

Réserver un nom de domaine : pour combien de temps ?

Il est préférable d’acheter votre nom de domaine pour plusieurs années. Les registrar proposent souvent des tarifs dégressifs, suivant que vous achetez un nom de domaine pour 1, 2 ou 3 ans. 

Cela limite aussi le risque d’oubli de renouvellement de nom de domaine.

Et en plus, bonus supplémentaire : la longueur de la réservation est valorisée par les moteurs de recherche ! Cela présente donc un réel intérêt pour votre référencement (SEO).

 

Quelle(s) extension(s) pour mon nom de domaine ?

Il n’est pas indispensable d’acheter votre nom de domaine avec plusieurs extensions. Si votre société et votre site s’adressent :

  • au marché français, l’extension .fr est idéale,
  • à des marchés internationaux, l’extension .com est parfaite,
  • à une cible qui recherche un label, l’extension .paris peut avoir du sens.

 

Achat de nom de domaine : qu’est-ce que ça m’apporte ?

L’achat de nom de domaine est obligatoire, pour assurer la présence de votre entreprise sur internet. 

Votre site web sera perçu par ses visiteurs, avec un surplus de professionnalisme et de crédibilité, si vous possédez un nom de domaine.

En effet, le fait que la réservation d’un nom de domaine représente un coût financier, implique nécessairement un surcroît de sérieux de la part des propriétaires de site, ou de commerce en ligne. Car, bien évidemment, aucune personne sensée n’investit de l’argent à la légère.

 

Attention à ne pas perdre votre nom de domaine !

Plus que le coût du nom de domaine, l’enjeu, si vous passez par un prestataire, est de vous assurer que l’achat est bien fait en votre nom. Vous serez ainsi libre de changer de prestataire, lors de la refonte de votre site internet.

Et puis, il est probable que vous allez passer beaucoup de temps, à développer la promotion de votre site internet, en vous basant sur une certaine adresse web, que vous allez faire grandir votre communauté, qui vous connaîtra, du coup, sous ce nom-là, et pas un autre. 

Il serait vraiment dommage de perdre le bénéfice de tous ces mois, voire ces années, de travail !

 

 

On connaît maintenant toutes les très bonnes raisons de se précipiter sur le nom de domaine idéal, et de veiller à le conserver. Et on sait aussi combien coûte la réservation d’un nom de domaine, afin de l’intégrer sans soucis, à son budget. 

Alors, sus aux registrars, et faites le bon choix !

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !