Les meilleurs exemples de fiches produits réussies

Vous avez créé, ou voulez lancer, votre site marchand. Après avoir fait votre étude de marché, contacté vos fournisseurs : votre eboutique est fin prête à tout déchirer sur internet.

Vous voilà sur le point d’ajouter la touche finale, avant le lancement tant attendu de votre eshop. Vous voici arrivé au moment, crucial, de l’ajout de vos articles de vente dans votre boutique en ligne. Et donc, à l’intégration de vos fiches produits.

Et là, c’est la perplexité.

Du moins, vous savez que la façon dont vous décrivez vos articles est importante pour l’expérience-utilisateur de votre site, son taux de conversion, et son référencement. Mais vous vous demandez comment gérer au mieux cette tâche laborieuse (et un peu rébarbative, avouons-le).

Nous vous livrons ici quelques conseils, ainsi que des exemples de fiches produits particulièrement réussies, pour l’inspiration. Laissez-vous guider !

 

Voilà tout d’abord quelques cas, parmi les meilleures fiches-produits trouvées sur Internet.

Observons ensemble leurs points forts.

Suivront ensuite nos conseils, pour que vous puissiez, à votre tour, créer de supers fiches-produits, et exploser votre taux de conversion.

 

 

Dans ce premier exemple, d’un site d’artiste proposant des reproductions d’illustrations, on peut remarquer que les règles essentielles, pour l’élaboration d’une bonne fiche-produit, ont été respectées : 

  • L’illustratrice présente son travail en quelques lignes, ce qui lui confère de la crédibilité.
  • Plusieurs photos de l’oeuvre sont présentes.
  • Le prix et les dimensions sont indiqués clairement.
  • Le bouton CTA est bien visible.

 

On peut noter en-dessous :

  • La proposition darticles similaires.
  • Les fonctions de partage vers les réseaux sociaux, ainsi que la possibilité de s’inscrire à la Newsletter, ce qui est particulièrement pertinent, pour un artiste ayant une communauté fidèle.
  • Toutes les informations concernant la livraison, la politique de confidentialité, les CGV, les partenaires…

 

eboutique van wright

 

Dans ce deuxième exemple, présentant un petit sac de couleur rose, on peut d’emblée voir que les efforts ont été concentrés, sur l’aspect graphique de la fiche-produit.

  • Le produit est contextualisé grâce à la photographie, présentant le contenu du sac.
  • Le texte de description est relativement court et aéré.
  • Le CTA se démarque, de par sa couleur vive.
  • Des informations d’importance sont mises en valeur, en particulier concernant la qualité du produit (cuir véritable et fabriqué en Allemagne).

 

eshop oakstreet

 

Dans ce dernier exemple, on remarque la dimension sobre et épurée de la fiche-produit, qui fait remarquablement bien écho aux valeurs qualitatives et classiques du produit en lui-même.

  • Les informations sont elles-aussi simples et claires.
  • Des données additionnelles apparaissent sous forme de liens en bas de la fiche-produit.
  • Des articles complémentaires (cirage, brosse…) sont proposés. Ce qui joue tout à la fois un rôle de conseils d’entretien, mais agit aussi comme élément contextualisant. 

 

Notons tout de même que le bouton d’appel à l’action pourrait être un peu plus visible.

 

Ces quelques exemples sont parlants, mais passons tout de même à la théorie, et voyons ensemble, la recette infaillible, pour la création d’une bonne fiche produit.

Création d’une fiche-produit : bien comprendre ses fonctions essentielles

 

Globalement, une fiche-produit va revêtir 3 fonctions principales : elle va informer, rassurer et convaincre

 

En un clignement d’oeil, avant même que l’internaute ait le temps de dire “ouf” (et surtout de quitter la page), la fiche-produit doit :

  • Répondre à (et même devancer) toutes les questions que se pose le visiteur (prix, caractéristiques du produit, préconisations d’utilisation, etc.)
  • Lever ses éventuels freins à l’achat (en lui expliquant que le site ecommerce et le paiement sont sécurisés, que la livraison sera bien faite en temps et en heure, que les remboursement et retour potentiels sont assurés, etc.), 
  • Et aussi lui démontrer, que le produit en question, est incontestablement le meilleur.

 

Elle doit répondre à des problématiques généralistes : qualité, performances, durabilité, etc. Mais aussi à des questions spécifiques : par exemple, “Ce tube de crème de jour, correspond-il bien à mon type de peau ?”

 

 

 

 

Ce que doit impérativement contenir une fiche produit

 

Concrètement, voici ce que doit, sans faute, contenir une bonne fiche-produit :

 

  • Des informations concernant le produit vendu (prix, caractéristiques, qualité, durabilité…)
  • Des informations sur la livraison et les possibilités de retour : il s’agit de se montrer crédible, pro, et fiable. Toutes les données utiles peuvent être ajoutées : stocks, coordonnées de contact, modalités de paiement, labels, histoire de l’entreprise, présentation de l’équipe…
  • Des images pertinentes, notamment des photos prises en situation
  • Des calls-to-action
  • Des avis-clients, éventuellement sous la forme d’une note (note chiffrée ou étoiles)

 

Comment faire une fiche-produit efficace : les conseils élémentaires

 

Il existe quelques techniques qui ont fait leurs preuves, pour créer des fiches-produits qui  cartonnent. 

Pour synthétiser, une fiche-produit est, comme toute page web qui se respecte, scannée à la vitesse de l’éclair, par un internaute pressé et impatient. 😉

En conséquence, il faut, bien évidemment, susciter l’envie, et inciter à l’achat, en une fraction de seconde. Et donc faire passer un maximum d’informations, en un minimum d’espace. Histoire que le visiteur embrasse, d’un seul et unique regard, tout ce que vous avez à lui dire.

 

Pas simple ! Mais pas si compliqué non plus : voyons ça dans le détail.

 

Rédiger une fiche produit

 

La rédaction d’un fiche-produit est primordiale pour votre nombre de ventes, et pour la visibilité de vos produits (référencement).

Soyez conscient, avant tout, que votre visiteur, est comme vous : toujours un peu dans l’urgence, entre deux activités, et donc prompt à passer rapidement d’une page à une autre. La plupart du temps, les fiches-produits, comme tout contenu web, seront lues en diagonale.

Gardant cela à l’esprit, et sans perdre de vue notre objectif de performance, voici quelques astuces à considérer :

 

  • Evitez les longues descriptions. On entend souvent que les textes d’ampleur sont utiles pour le référencement, c’est vrai; mais, sur votre fiche-produit, cela risque de rebuter votre visiteur. Il faut donc trouver un juste milieu : on recommande généralement autour de 300 mots.
  • Faites des listes, jouez sur les tailles de polices et sur les gras, ajoutez des titres, insérez des icônes pour remplacer certains mots, aérez le texte… Le principe étant de segmenter et hiérarchiser l’information, autant que faire se peut.
  • Placez les informations importantes (dont le 1er CTA) en haut de la fiche-produit, au-dessus de la ligne de flottaison
  • Employez la technique, dite de la « pyramide inversée ». C’est à dire qu’il faut partir de l’information la plus générale, pour ensuite développer les détails.
  • Recourez au “copywriting” : faites émerger un problème, décrivez-le bien, et proposez, en bon sauveur, vos solutions. 
  • Utilisez le storytelling : ce procédé marketing a largement fait ses preuves. On se laisse toujours plus facilement embrigader par une bonne histoire.
  • Prenez garde aux fautes d’orthographe : adopter une forme irréprochable pour vos rédactions sera perçu comme un gage de sérieux et de professionnalisme.

 

En communication, on sait bien que langage n’est pas le seul moyen d’expression. On en dit parfois plus encore, avec du contenu non-langagier. 

En dehors des textes, comment vous exprimer, sur vos fiches-produits ?

 

Le design de votre fiche produit

 

Graphisme, couleurs, images, boutons, icônes… : sur une fiche-produit, tout compte.

Une fois votre design mis au point, soyez sûr de le respecter pour chaque fiche-produit, de sorte à créer une cohérence visuelle, et ne pas perdre vos visiteurs.

Veillez à respecter les quelques points suivants, pour mettre toutes les cartes de votre côté, et augmenter votre taux de conversion :

 

  • Utilisez des images de qualité HD, avec éventuellement, une option de zoom. 
  • Mettez en valeur vos boutons d’appel l’action : ils doivent contraster avec le reste de la fiche-produit. Utilisez notamment une couleur qui détonne (tout en se mariant bien avec le reste), et trouvez le bon emplacement.
  • Insérez des vidéos (ou, pourquoi pas, des GIFs animés). Les vidéos, “c’est le bon plan”, comme on dit, car les internautes les apprécient. Et en quelques minutes seulement, elles se révèleront souvent plus convaincantes que les textes. En effet, elles permettent aux visiteurs de mieux se projeter. Elles sont aussi largement plus virales sur le web, et sont donc facilement partagées sur les réseaux sociaux.

 

Si votre fiche-produit contient bien tous ces éléments, et respecte méthodiquement ces règles de base, ce sera une bonne fiche-produit. 

On va voir maintenant comment faire une excellente fiche-produit, …et tout déchirer !

 

Créer une fiche produit : les conseils bonus

 

Ce n’est un secret pour personne : tout le monde aime qu’on lui parle de soi.

Les visiteurs de votre boutique en ligne aussi !

 

Vos fiches-produits, en conséquence, doivent parler de vos clients.

C’est sur cette idée que sera basée la stratégie marketing de vos fiches-produits. 

 

En construisant votre argumentaire, gardez à l’esprit vos objectifs :

  • Convertir votre prospect en client 
  • Lui donner envie d’acheter plus (des articles complémentaires, d’autres produits de la même marque…)
  • Conseiller votre visiteur, et l’inciter à se rendre en magasin, s’il est sur votre site marchand, uniquement dans un but d’information (stratégie ‘Cross-canal’).
  • Le “rattraper”, si jamais il n’est finalement pas intéressé par le produit, en l’orientant vers un article plus adéquat.

 

 

Quelques astuces marketing

…à appliquer pour des résultats encore meilleurs.

 

Ci-dessous, un petite liste de conseils précieux, qui feront peut-être la différence pour votre boutique en ligne :

  • Incluez des préconisations d’utilisation dans vos descriptions de produits. cela permet, encore une fois, au visiteur de se projeter en situation.
  • Parlez des valeurs du produit (ce qu’il peut apporter, en termes de bénéfices, à l’utilisateur), plutôt que du produit en lui-même.
  • Multipliez les photos : ajoutez une image par couleur ou modèle, s’il y a plusieurs déclinaisons possibles, pour votre produit. Si vous êtes dans le textile, mettez des photos des vêtements portés.
  • Utilisez :
    • le Cross-selling, c’est-à-dire, la recommandation d’articles complémentaires. Ceci peut être amené de façon judicieuse, grâce à une orientation de type “conseils”, plutôt que “vente”.
    • ou l’Up-selling : la suggestion de produits équivalents, mais plus onéreux
  • Basez-vous sur l’USP (“Unique Selling Proposition”), autrement dit, ce qui vous rend unique, et qui différencie votre offre de celles de vos concurrents.
  • Évitez les superlatifs et les arguments creux. Soyez plutôt factuel, jouez sur le petit détail convaincant : prouvez, argumentez, démontrez.
  • Mettez en situation, encore et encore. Racontez de petites histoires, utilisez des mots sensoriels, contextualisez… Bref, faites en sorte que votre visiteur se visualise en train d’utiliser le produit, qu’il s’y croit carrément !
  • Soyez passionné, enthousiaste, piquant, marrant… Tout sauf ennuyeux, en somme.

 

Outre l’aspect commercial, voilà le deuxième point crucial, concernant l’élaboration d’une fiche-produit, à savoir, le SEO. On y va.

 

Référencement des fiches produits

 

Plus d’un quart des visites sur les sites marchands, proviennent des moteurs de recherche. Vous l’aurez compris, créer des fiches-produits “SEO-friendly” n’est donc pas une option : c’est bel et bien nécessaire, pour s’assurer les meilleures performances.

Vous prêterez attention aux éléments qui suivent, pour optimiser le classement Google de vos fiches-produits :

  • Un contenu unique : on pourrait être tenté, quand on a un très gros catalogue, et beaucoup de produits équivalents, de se laisser prendre au (vilain 😉 ) piège du copier-coller… Surtout pas ! Les moteurs de recherche n’aiment pas ça du tout. C’est certes un peu fastidieux, mais nous n’y couperons pas : ne créez que des contenus inédits, pour chacune de vos fiches-produits.
  • Méta-données : comme pour toute page web, rédigez judicieusement vos titre, description,, url…, avec des mots-clés. Renommer les images, et travaillez votre maillage et vos ancres de lien.
  • Partage : les moteurs de recherche aiment que les bonnes informations soient largement diffusées. Que voulez-vous, ils sont de tempérament généreux. Ajoutez des boutons de partage sur les réseaux sociaux, ou par mail
  • Actualisation : mettez régulièrement à jour vos fiches-produits. Pour ce faire, profitez des fêtes calendaires, comme Noël évidemment, ou autres, selon la nature de vos produits.

 

 

On a maintenant une idée plus précise sur la question que nous nous posions en début d’article. A savoir : comment créer une fiche-produit efficace ?

Il ne vous reste plus qu’à rassembler vos plus belles idées, à prendre votre plume la mieux aiguisée, et à vous jeter à l’eau !

Plus rien ne pourra vous empêcher de réaliser les meilleures ventes. Créez votre boutique en ligne !

 

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !