Faire site soi même

Faire son site soi même, comment faire ?

Faire son site vitrine soi-même a longtemps été réservé aux seuls développeurs capables de parler les langages codés comme une seconde langue maternelle.

L’émergence de nouveaux outils, tels que les website builders, permet aujourd’hui à tout le monde de prendre en main la création de son site, en bénéficiant d’un accompagnement qui le rendra  à la fois efficace et élégant.

Des compétences en informatique ne sont plus nécessaires

En utilisant une solution de website builder pour faire son site vitrine, il n’est désormais pas nécessaire d’avoir des compétences en informatique. Il n’est plus nécessaire de maîtriser les langages Web comme l’HTML, CSS ou le PHP !

À travers l’utilisation de blocs pré-designés que l’utilisateur peut combiner pourcréer des pages, la création d’un site par soi-même est désormais à la portée de tous.

L’utilisateur a également à sa disposition des modules lui permettant de choisir les couleurs, mises en page, images et polices qui lui permettront de personnaliser entièrement leurs pages et de modeler leur à leur image.

Un site professionnel à portée de clic

Construire un site soi-même ne signifie pas d’en sacrifier l’efficacité et la qualité. Pour atteindre un résultat de niveau professionnel, les meilleurs logiciels de création de site web accompagnent leurs utilisateurs au cours des étapes de la création du site Internet.

Que ce soit par l’intervention d’un Bot (interlocuteur virtuel indiquant les éléments à prendre en compte à chaque phase de création) ou grâce à un chat en ligne permettant de contacter rapidement un service support, l’utilisateur est constamment guidé et conseillé pour lui permettre d’aboutir au meilleur résultat.

Point de vigilance : veillez à ce que l’outil que vous utilisez soit adapté aux habitudes actuelles des internautes. Ceux-ci utilisent les moteurs de recherche pour trouver votre site, le website builder doit donc être optimisé pour le référencement naturel, et le consultent en grande partie sur des supports mobiles, l’outil doit donc également être Mobile-friendly (s’adapter à tous les supports).

Stanislas Almeida

Fan de simplicité et des entrepreneurs. Aime partager.