étude concurrence en ligne

Comment faire une étude de concurrence en ligne ?

Quand on se lance, en commerce, comme dans n’importe quel domaine d’ailleurs, observer ce qu’ont fait les autres avant soi, dans le même secteur (autrement dit, faire une étude de la concurrence), est un réflexe naturel. Et c’est un bon réflexe !

Cela permet principalement deux choses : s’en inspirer et ne pas s’en inspirer. On s’explique : cela vous donne la possibilité de voir ce qui fonctionne, et de chiper quelques bonnes idées, mais aussi, de voir tout de suite, comment se démarquer de ce qui existe déjà.

Alors, comment procéder pour faire une analyse de concurrence ?

Eh bien, avec Internet, c’est non seulement facile et rapide, mais en plus, c’est gratuit.

Il est assez simple pour un entrepreneur de réaliser une étude complète de sa concurrence en utilisant les outils gratuits mis à disposition sur le web.

 

 

Identifier mes concurrents grâce au web : méthodologie pour une étude de concurrence

Première étape, premier automatisme : utiliser Google Search, pour partir sur la trace de ses concurrents directs.

C’est un fait indéniable, Google connait tous les sites indexés sur le web, comme sa poche. Il est donc effectivement votre ami, quand il s’agit d’aller explorer les pages internet de vos concurrents.

Tout d’abord il faut bien comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche (majoritairement, Google en France).

Les robots de Google parcourent régulièrement le web pour analyser le contenu des nouvelles pages publiées. De la même manière Google va tenir compte des évolutions sur les pages qu’il avait préalablement identifiées.

Pour comprendre de quoi parle une page, Google va identifier les termes utilisés et les comparer aux demandes des internautes. Il fera son analyse sur l’ensemble des contenus de chacune des pages de votre site internet : titres – textes – descriptifs de photos.

Dès lors, Google classera les pages de votre site web dans sa « bibliothèque » à un endroit précis qui correspond à ce qu’il a compris du contenu de cette page.

 

Voici comment réaliser une étude de votre concurrence, étape par étape, afin de vous concocter une stratégie redoutable et de faire trembler vos compétiteurs.

Analyse de la concurrence : mettez-vous à la place de votre cible

Saisissez dans Google vos demandes comme le font vos clients et regardez les résultats.

Ne faites pas ce travail avec un seul terme. Au contraire, imaginez tous les mots clés qu’utilisent vos visiteurs qui cherchent un produit ou un service comme le vôtre. Ces termes représentent votre champ lexical, celui qui définit le mieux votre offre et …. vos concurrents.

analyser concurrence site web

Cette démarche toute simple va vous permettre de connaître la liste de vos nombreux concurrents, et même d’en découvrir que vous ne connaissiez pas encore. Mais surtout d‘appréhender vos concurrents les plus dangereux. Ceux qui, quelle que soit votre requête, apparaissent en première page, voire utilisent le référencement payant. Autrement dit, ceux qui vont constituer vos adversaires, les plus menaçants.

Vous pouvez dès lors, compléter cette liste, en utilisant un site de comparaison : Similar site.

“Similar site” vous fournit un outil permettant d’identifier une liste des sites, dont le positionnement, les offres, sont de même nature que les vôtres.

Vous obtenez ainsi un beau ‘portrait de famille’ de l’ensemble de vos rivaux. En somme, de cette façon, vous savez, en vous lançant, à qui vous allez avoir à vous frotter.

Identifiez les concurrents les plus influents

Votre concurrence est importante, c’est bon signe. Vous avez certainement identifié 30 – 50 voire 100 entreprises qui font le même travail que vous et sont présentes sur internet.

Le risque, à ce stade, est de s’intéresser aux seuls concurrents que vous connaissez. Ce n’est évidemment pas la bonne démarche.

Pour faire une bonne analyse de la concurrence, il vous faut déterminer quels sont les concurrents les plus actifs, et comprendre leurs pratiques, connaître leurs offres, leur positionnement. 

On continue notre étude de concurrence… Et on va maintenant définir quelques critères qui vous permettront, de déterminer en deux temps, trois mouvements, vos adversaires : de les évaluer, de les juger, et de jauger leur envergure, afin de savoir précisément à qui vous avez affaire.

Étude de concurrence, 1er indice : nombre de pages d’un site internet

Premier regard, première question à vous poser : leur site comprend-il un grand nombre de pages ? 

Cet indicateur est certes basique, mais un nombre de pages élevé démontre en général une forte activité commerciale, et une gamme d’offres étendue.

Pour savoir cela, tapez : « site », suivi du nom du site concerné dans votre barre de navigation. 

On regarde ensuite les indicateurs de notoriété… Un rival connu comme le loup blanc, est certainement plus à craindre qu’un illustre inconnu…

2e indice pour analyser la concurrence : la popularité de vos concurrents

Pour mesurer la réputation d’un site sur internet, il suffit de mesurer le nombre de sites référents qui parlent de ce concurrent : ce que l’on nomme les liens entrants.

Pour savoir cela tapez : « link », suivi du nom du site concerné, dans votre barre de navigation. 

Il est fréquent que ces simples requêtes soient insuffisantes, parce que les sites observés sont trop petits. Dans ce cas, vous pouvez utiliser l’un des nombreux outils qui, même dans leur version gratuite, vont vous donner de précieux enseignements. Par exemple :

À l’issue de ce travail, vous devez être en capacité d’identifier :

  • vos concurrents sérieux,
  • les concurrents à suivre.

 

étude de la concurrence

Comment réaliser une étude de concurrence : connaître l’offre de vos concurrents

Cette troisième étape implique que vous sachiez ce que vous cherchez. On est toujours bien plus efficace, avec une liste à cocher. 🙂

Il ne vous servira en effet à rien, de vous rendre sur les sites de vos concurrents, et d’errer sans but sur les pages, comme une âme en peine. Donc n’hésitez pas à préparer cette fameuse liste précise, de ce que vous cherchez.

Pour faire une étude de concurrence liée à la création de votre entreprise, vous pouvez, par exemple, travailler à partir des éléments suivants :

  • ancienneté,
  • nombre de salariés,
  • nombre d’implantations,
  • activité de vente directe,
  • services apportés aux clients (l’existence d’un blog riche en contenus est un excellent indicateur de la maturité d’une entreprise),
  • positionnement de l’offre,
  • tarifs proposés,
  • existence de partenaires,
  • cible recherchée (site internet multilingue),
  • présence sur les réseaux sociaux.

Prenez votre temps, il est rare qu’une entreprise active sur internet, ne fournisse pas une quantité importante d’informations. Cliquez sur les liens de bas de page, visitez la page Facebook, voire faites une analyse de performance de celle-ci en utilisant un outil en ligne (exemple : Google Search Console).

Pour certains métiers, il peut être utile de vous connecter à des portails de comparaison d’offres, qui compléteront votre information.

 

 

Dernière étape pour une étude de concurrence efficace : assurer le suivi

Cette étape est souvent parfaitement ignorée par les entreprises. Cela demande trop de temps d’espionner vos concurrents sur le long terme, pensez-vous.

 Eh bien, pas si sûr. Quelques actions simplissimes vous permettront de vous tenir informé(e), sans avoir à trop en faire ;

  • Abonnez-vous à la newsletter : en général, lorsqu’une entreprise lance une action commerciale, elle en informe ses clients. Abonné, vous recevrez l’information en avant-première, et serez informé de la dernière promo – du lancement d’un nouveau produit, …
  • Abonnez-vous aux flux RSS : c’est le même principe que la newsletter, mais plus interactif, puisque vous recevez une information automatiquement, dès qu’un changement est fait sur le blog d’un site internet de votre concurrent.
  • Devenez fan des réseaux sociaux de votre concurrent. Pour vous aider dans ce domaine, vous pouvez d’ailleurs vous abonner sur Alerti, un service qui permet d’effectuer une veille concurrentielle sur les réseaux sociaux.
  • Inscrivez-vous sur Google Alert.

Une fois tous ces abonnements mis en place, vous recevrez toutes les news concernant vos adversaires directs, sans avoir à lever le petit doigt.

… On conclut !

Synthèse : étude concurrence sur le web

Voilà, vous l’avez compris, internet est un sacré allié pour votre visibilité, votre communication, votre notoriété…, mais aussi pour votre veille concurrentielle

En procédant avec méthode, vous pouvez avoir les yeux grands ouverts sur votre concurrence, sans quitter votre bureau !

Une fois que vous avez finalisé l’étude de votre concurrence, passez à l’échelon supérieur, et faites encore plus fort !

En procédant à l’analyse de votre présence sur internet, grâce à un audit professionnel de votre site web !

Vos concurrents n’ont qu’à bien se tenir !

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !