Site vitrine efficace

10 conseils pour la création d’un site vitrine efficace

Faire un site vitrine, c’est un peu comme construire une maison. 

Il faut trouver le bon emplacement, puis ensuite progresser par étapes :

  • les fondations,
  • le clos et le couvert (mur et toiture),
  • les aménagements intérieurs (cloisons, pièces d’eau),
  • les embellissements (décoration, peinture).

On vous propose donc d’enfiler un casque de chef de chantier, et de se mettre tout de suite à l’oeuvre.

Vous souhaitez créer votre site vitrine ou refaire un site internet existant, découvrez aussi les 10 fonctionnalités pour la création d’un site vitrine efficace et optimisé pour le référencement. 

Vous pourrez suivre toutes ces étapes grâce aux cms ou websites builders, comme Orson.io ou encore SiteW, qui vous accompagnent à chaque actions de la création de votre site vitrine. Aidez-vous de nos blogs complets qui englobent toutes les stratégies pour l’optimiser. Et surtout apprenez au fur et à mesure, pour que vous soyez totalement autonome.

Allez, on retrousse ses manches, et on commence le chantier immédiatement !

1. Définir les objectifs de votre site vitrine

Nous voilà partis pour poser les fondations de votre site : déterminer ses objectifs

On peut avoir tendance à l’oublier, mais un projet web design est comme tout projet : plus efficace, quand on sait avec précision où on veut aller, et que l’on quantifie précisément ses ambitions.

Donc, avant de démarrer la création de votre propre site, posez-vous ces questions liées à votre e-marketing :

  • à qui s’adresse votre site vitrine,
  • quelles sont vos cibles clients,
  • quelles offres proposez-vous et qu’ont-elles de spécifique,
  • qui sont vos concurrents, et que proposent-ils ? 

Cette analyse vous permettra d’identifier des concurrents actifs sur internet, et qui se positionnent parmi les premiers en référencement naturel. En étudiant ce qu’ils ont fait, vous comprendrez mieux comment référencer un site internet.

Si vous faites une refonte de site web, analysez votre trafic, avec Google Analytics. Regardez les données suivantes :

  • combien y a-t-il de visiteurs par jour, 
  • combien de temps restent-ils sur le site internet, 
  • quelles sont les pages les plus vues ?

Dès lors, fixez vos objectifs. Que visez-vous ? Que souhaitez-vous améliorer ? Où voulez-vous aller ? Que désirez-vous obtenir ?

Cette étape est souvent négligée, or, pourtant, c’est à partir de ce travail, que vous allez pouvoir définir votre brief (écrit) de création de site internet, et déterminer vos priorités, en termes d’investissements web et de résultats.

 

  

 

2. Définir votre budget de création de site vitrine

Ce sont les objectifs, qui vous permettront de savoir quelles ressources, vous désirez consacrer à votre création de site.

Un site vitrine est un investissement, et comme pour tout investissement, il doit y avoir un retour sur investissement. 

C’est dans ces termes que la question du coût de création d’un site internet doit se poser, car ainsi, vous allez non seulement vous fixer un budget, mais surtout déterminer ce budget doit être investi :

  • dans la création ou la refonte du site internet ?
  • selon le web design ?
  • via l’achat d’images ?
  • autour de la rédaction de contenus textes ?
  • dans la création d’un blog ?

Par ailleurs, il vous faut définir les modalités de gestion de votre site vitrine, c’est à dire définir les ressources en temps et en personnel, que vous comptez dédier à son fonctionnement, à sa maintenance :

  • Faire votre site internet et être autonome pour l’animer. Aujourd’hui, vous trouverez des logiciels de création de sites internet très professionnels, qui simplifient la création des pages web, afin de vous permettre de vous concentrer sur l’essentiel : le contenu.
  • Faire créer et maintenir votre site internet vitrine par une agence web. Dans ce cas, prenez le temps de bien choisir votre partenaire : agence de communication, freelance, web designer, les solutions sont nombreuses, et aucune n’est parfaite. 

Le brief et votre analyse budgétaire vous permettront de comparer les propositions sur des bases objectives, et de mieux comprendre comment les prix proposés pour la création de votre site, sont calculés.

3. Réserver un nom de domaine pour votre vitrine digitale

Pour être efficace, votre site vitrine doit posséder un nom bien à lui.

Acheter un nom de domaine se fait auprès d’un registrar (OVH, Gandi, Amen). Le registrar est un opérateur qui gère pour votre compte, la disponibilité des noms de domaine, et leur attribution.

L’achat d’un nom de domaine représente un coût de l’ordre de 15 à 20€ par an.

Si vous passez par une agence web, assurez-vous que l’achat se fait à votre nom, et que vous êtes bien propriétaire du nom de domaine.

Si vous utilisez un logiciel de création de site internet, la réservation du nom de domaine est en général comprise dans le prix de l’abonnement.

Dans tous les cas, n’acceptez pas que l’adresse définitive de votre site vitrine soit rattachée à un opérateur ( exemple http://mon-nom-de-domaine.nom-operateur.com ). Dans ce cas, votre site web resterait invisible sur internet.

Nous avons rédigé un article, pour tout savoir sur le nom de domaine.

Nom de domaine Orson

 

 

4. Définissez les termes sur lesquels vous voulez que votre site vitrine soit trouvé

Pour tirer le maximum de bénéfices de votre site vitrine, il n’est pas nécessaire de suer sang et eau, et d’essayer de faire le site vitrine “de la mort qui tue”. 😉

Il faut certes avoir un chouette site, mais il faut surtout qu’il soit visible, faire en sorte que les chalands (les internautes) passent devant -et s’y arrêtent. 

Et les vecteurs de votre visibilité sur le web, ce sont eux : les mots-clés.

Il est essentiel, à partir de votre stratégie marketing, de définir l’ensemble des mots et expressions-clefs, qui définissent le mieux votre activité.

Si vous passez par une agence web, assurez-vous que ce travail est bien intégré dans le devis et, lors de la création du site vitrine, exigez la remise de votre champ lexical complet (l’ensemble de vos mots clés classés par priorités).

Si vous passez par un logiciel de création de site internet, contactez le support technique, pour obtenir des conseils sur :

  • comment trouver des mots clés,
  • placer les mots clés dans un site internet.

Allez, on continue la création de votre site vitrine, et on entame le gros oeuvre, à savoir les contenus textuels et visuels.

5. Le contenu de votre site internet vitrine

La qualité de votre site vitrine dépend en grande partie de vos images et de vos textes. 

Les images de votre site web

Lorsqu’un visiteur arrive sur votre site internet, il accorde 1 à 2 secondes maximum, avant de décider de rester ou de sortir. Il faut donc captiver son regard immédiatement.

Les images, les photos, les vidéos jouent ce rôle essentiel, car elles portent un message, et contribuent au design de votre site web.

Choisissez-les avec soin, privilégiez des photos avec des personnages, soyez exigeant sur leur qualité.

A ce propos, nous avons rédigé un article listant les sources, pour obtenir des images libre de droit ou Common Créative. Histoire que vous ayez un accès facile pour illustrer vos pages, joliment, mais gratuitement.

Les textes de votre site vitrine

L’idéal est que toutes les pages de votre site internet proposent 300 mots a minima. En dessous, Google considère que ces pages web ne peuvent apporter une information pertinente et qualitative.

Ensuite, l’idée est de hiérarchiser l’information :

  • des titres clairs et explicites qui intègrent vos mots clés,
  • des paragraphes courts et aérés, pour faciliter la lecture. Essayez de ne jamais dépasser 10 lignes pour un paragraphe.

6. Travaillez le référencement naturel de votre site web

Placez vos mots clés dans votre site vitrine

Vos mots-clés sont les petites mains de votre visibilité web : ils devront se glisser partout, de façon pertinente, et surtout à certains endroits stratégiques.

Ils doivent être intégrés dans l’ensemble des contenus de votre site internet. Par ordre de priorité, il convient de travailler :

  • les titres et descriptifs (meta description) de chacune de vos pages. Cette action est essentielle, car ces informations vont permettre aux moteurs de recherche de comprendre le contenu de vos pages web.
  • Les titres de vos pages. En informatique, on parle de H1 pour les titres, de H2 pour les sous titres, … Ici aussi, pensez à vos mots clés.
  • Les noms de vos images, photos et vidéos. Chaque élément de contenu de votre site internet doit être explicite. Donnez un nom à vos images, en utilisant vos mots clés.
  • Les textes. A l’idéal, écrivez vos mots clés en début de paragraphe, voire utilisez des mots en gras.

Respectez certains choix techniques

On parle ici des murs et du toit de votre maison-site.

  • Le CMS en ligne sur lequel est construit votre site internet (le plus souvent Worpress ou Drupal, si vous passez par une agence web) est-il responsive design, c’est-à-dire optimisé pour tous les supports (tablettes et Smartphones) ? 

Parce qu’avec les habitudes de navigation actuelles, s’adapter à l’affichage mobile est devenu proprement inévitable.

  • Les temps de chargement de vos pages sont-ils bons ? Ces temps de chargement dépendent largement de la longueur de vos pages, de la compression des images, de la qualité du code.

Si vous utilisez les services d’une agence de communication, assurez-vous que ce travail a été bien réalisé. Un site internet mal travaillé en référencement ne sert à rien, car les moteurs de recherche ne le présenteront jamais.

Si vous créez votre site internet de manière autonome, il vous est très facile de vérifier ces différents aspects. De nombreux outils gratuits vous permettront de faire un audit SEO de votre site web. Contactez leur support technique pour les connaître. 

 

  

 

7. Travaillez le design de votre site internet

On passe à la partie décoration : le design, c’est la cerise sur le gâteau de votre site. C’est ce qui doit donner l’eau à la bouche de vos visiteurs, et leur donner donnera d’entrer, et de rester, sur votre site.

Le design de votre site web est au service du contenu, pas l’inverse.

Une fois vos textes et vos images intégrés, mettez en place votre charte graphique, en gardant à l’esprit les aspects pratiques et fonctionnels. 

Votre site internet, pour être efficace, doit permettre une navigation fluide, instinctive. Une balade sur votre site doit être une promenade de santé, pas un parcours du combattant.

Aucune personne sensée n’aurait l’idée de construire une maison, qui ressemble à un labyrinthe…

Ensuite, tout est question de goûts et de couleurs. Le graphisme d’un site web est une question très personnelle.

8. Connectez les outils de pilotage et de e-marketing

Ce qui est magique avec internet, c’est que vous pouvez mesurer le résultat de toutes vos actions, et ainsi en permanence booster votre business. 

Pour cela, commencez par comprendre et connaître vos visiteurs : 

  • D’où viennent-ils ?
  • Quels mots clés ont permis d’accéder à votre site internet ?
  • Quelles pages sont les plus souvent affichées ?

Si les résultats ne correspondent pas à vos attentes, découvrez pourquoiet adaptez, modifiez, corrigez votre site web, ou la communication faite autour de lui.

L’entreprise Google met à votre disposition 2 logiciels gratuits pour cela :

  • La plateforme Google Analytics, pour suivre votre trafic.
  • Le site Google Webmaster, pour comprendre les sources d’optimisation, en termes de référencement SEO. 

L’intégration de ces logiciels sur votre site web est un jeu d’enfant.

Google Webmaster

9. Promouvoir votre site internet

Le référencement naturel est un processus qui prend du temps. Aussi, n’attendez pas d’avoir toutes vos pages créées, pour le publier sur internet. Mettez-le en ligne dès que possible, histoire de signaler le plus rapidement possible à Google que vous existez sur le web, et que vous avez l’ambition d’y rester, et d’y compter.

Votre page d’accueil et votre page de Contacts sont prêtes : vous avez présenté votre structure et votre activité, et donné un moyen de vous contacter facilement.

Lancez votre site internet avec son nom de domaine définitif, afin que ces pages soient indexées par les moteurs de recherche.

Ensuite, au fur et à mesure de la construction des autres pages web, publiez-les. Les moteurs de recherche adorent les sites internet qui évoluent.

Pour faire connaître votre site internet, utilisez des méthodes simples, mais efficaces :

  • Demandez à vos prospects et clients leurs avis sur votre communication web. En visitant votre site internet, ils contribuent à le faire connaître ? S’ils l’apprécient, ils vont probablement le « liker », et ainsi le faire connaître à leur entourage.
  • Utilisez tous vos supports existants (cartes de visite, plaquette commerciale, vitrine de magasin, mais aussi factures, mails,… ).
  • Utilisez vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest,… ), en publiant régulièrement sur les nouveautés de votre site internet. On parle alors de marketing viral.

Si votre site internet est une refonte web, pensez à demander à votre partenaire de faire une redirection 301. Cette action est surtout bénéfique, si votre ancien site a déjà un volume de visiteurs significatifs.

Que vous passiez par une agence de communication, ou que vous réalisiez votre site de manière autonome, toutes ces actions devront être conduites. 

Ceci implique donc, dans votre entreprise, de mettre en place des contrôles à chaque étape. C’est grâce à cette rigueur, que vous allez créer un site efficace.

Attention, notre dernier conseil est certainement le plus important :

10. Votre site internet doit être mis à jour régulièrement

Comme on entretient sa maison, pour éviter qu’elle ne se délabre, on se doit d’actualiser son site, pour le faire prospérer, et éviter qu’il ne sombre dans l’oubli.

Un site internet qui n’est pas mis à jour régulièrement est un site internet inutile. C’est comme la vitrine d’un magasin, si elle est pleine de poussière, personne ne pousse la porte.

Animer vos pages, présenter vos évènements, testez de nouvelles offres, de nouvelles fonctionnalités, animez votre blog, minimum 1 à 2 fois par mois.

Si vous passez par une agence de création validez, dès le brief et le devis de site internet, les conditions qu’elle vous propose, pour animer votre site web.

Vous voilà prêt, en petit architecte du web, à bâtir un joli site vitrine fonctionnel, solide et durable !

Une fois la tâche accomplie, n’oubliez pas de travailler votre Communication digitale, afin de récolter tous les meilleurs fruits de votre travail.

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !