Cahier des charges site internet

Ecrire le cahier des charges de la refonte de votre site internet

Votre site ne vous plait plus, n’est plus à la page, a besoin d’un coup de neuf, manque de performance… Pour l’une ou plusieurs de ces bonnes raisons, vous avez décidé de le remodeler, et c’est une excellente idée.

Cependant, la refonte d’un site implique des investissements : en argent, en temps, en énergie. Il faut donc prendre un moment avant de commencer, pour vraiment savoir où aller et comment procéder pour faire les choses vite et bien.

La réalisation d’un cahier des charges est une étape clé pour organiser le remodelage de votre site internet, et ce, bien avant de penser au prix d’une refonte web. C’est un outil incontournable, pour être sûr de transformer votre site positivement et d’être gagnant sur toute la ligne. On rédige ce document à destination d’un prestataire web externe (agence ou freelance) ou bien pour vous, si vous décidez de réaliser votre site en autonomie, notamment en utilisant une solution de website builder.

Quelle que soit l’option choisie pour refondre votre site, rédiger un cahier des charges est donc une étape indispensable, à laquelle vous ne regretterez jamais d’avoir accordé un peu de temps. 

Alors comment écrire un cahier des charges de refonte de site qui vous permettra d’optimiser vos résultats sur le web ? Voyons cela ensemble de ce pas ! 👣 😀

Rédiger le cahier des charges d’une refonte web : en quoi ça consiste et pourquoi ?

Un cahier des charges est un document rédigé, plus ou moins épais, qui peut également contenir des images, des éléments visuels (logos, graphiques, maquettes…). 

Ce document trace les grandes lignes d’un projet web. Il peut contenir tous les détails opportuns, en fonction des besoins de chacun (précisions graphiques, éditoriales, techniques, juridiques, etc.). 

Il doit éclairer le webdesigner, de façon claire et concise, à propos des orientations que doit prendre la refonte du site.

L’objectif de la rédaction d’un cahier des charges est de gagner en efficacité lors de la refonte web, mais aussi et surtout en performances.

 

 

Contenu d’un cahier des charges pour refondre son site

Un cahier des charges pour le web (refonte ou création initiale) peut contenir toutes les informations utiles au projet digital :

  • Présentation de la structure (association, individu, entreprise) souhaitant créer un site 
  • Description de l’identité visuelle
  • Détails concernant les contenus et leur répartition au sein des pages et sous-pages
  • Listing des fonctionnalités techniques requises
  • Autres précisions nécessaires en fonction des besoins

Voilà pour la théorie, passons maintenant au concret : comment rédiger un cahier des charges efficace pour la refonte de son site ?

Commencer le cahier des charges à partir des problématiques de l’entreprise

Pour commencer, il faut resituer votre projet de refonte de site internet dans le contexte de votre entreprise, il est donc important de rappeler vos objectifs et vos éventuelles problématiques.

Votre refonte de site web s’inscrit-elle dans une volonté :

  • D’attirer de nouveaux prospects ? 
  • De générer plus de ventes ?
  • D’optimiser votre image de marque ?
  • D’augmenter votre visibilité ?
  • D’améliorer votre processus commercial en fournissant un outil de vente supplémentaire ? 
  • De développer de nouveaux services auprès d’une clientèle existante ?

La réponse à cette question est centrale pour structurer votre nouveau site internet autour d’un but clair et précis. Une bonne rédaction de cahier des charges pour une refonte web se construit autour d’objectifs bien définis. 

 

Cahier des charges pour refaire un site : détailler l’état de l’existant

La toute première étape pour l’écriture d’un cahier des charges de refonte de site est de se poser la question simple : que garder / que modifier ?

  • Quels sont les éléments de votre site actuel que vous souhaitez conserver ?
  • Quels sont ceux que vous voulez améliorer / enrichir ?
  • Quels sont ceux que vous désirez supprimer ?

Consultez, si vous en disposez, les statistiques de votre site internet (à l’aide de Google Analytics notamment) pour identifier quelles sont les pages les plus populaires de votre site. Il est probable que vous souhaitiez les conserver. En effet, si ces pages reçoivent beaucoup de visites, et qu’elles incitent les internautes à passer à l’action, c’est qu’elles sont performantes. Il convient donc des les garder et éventuellement de s’en inspirer.

Si à l’inverse, vous constatez de mauvais chiffres, il faudra bien sûr déterminer ce qui cloche et apporter les changements nécessaires.

Avez-vous pensé aux contenus de votre nouveau site ?

Les contenus pour votre refonte de site web

Au-delà de votre site actuel, listez les contenus dont vous disposez et qui pourront être adaptés à votre futur site : vidéos, photos, textes de présentation ou d’argumentation, infographies, etc.

Les contenus sont la partie la plus importante d’un site. Il se révèle souvent plus difficile de produire de nouveaux contenus que de produire la page web qui les abritera. 

Un site web étant évolutif, il est donc préférable de proportionner votre futur site aux contenus dont vous disposez aujourd’hui. 

Après avoir listé vos contenus, évaluez leur volume. Classez-les en rubriques et sous-rubriques, et distribuez-les de façon pertinente entre les différentes pages. Ordonnez et hiérarchisez ces pages en gardant toujours à l’esprit le cheminement logique de vos visiteurs sur le site, et les actions que vous souhaitez les voir effectuer. 

Une bonne arborescence de site est essentielle pour être efficace sur le net, car l’agencement de vos pages entre elles influence le parcours de l’internaute, et donc l’accomplissement de vos objectifs web. Vous pouvez réaliser une maquette pour vous représenter visuellement la structure de votre site.

 

 

Votre stratégie de marketing digital pour atteindre vos objectifs

Quelle stratégie digitale envisagez-vous pour atteindre l’objectif que vous avez défini au début de votre document ?

Nous attaquons là la partie technique du cahier des charges pour remodeler un site. C’est ici que vous préciserez si vous avez besoin de développements particuliers, quels sont vos exigences en termes de référencement, ou encore en termes de responsive design, de performances, ou de sécurité.

Listez les fonctionnalités qui vous permettront d’appliquer cette stratégie :

  • Module d’optimisation du référencement naturel (SEO), pour travailler à fond votre visibilité sur le web.
  • Un blog ou des outils d’emailing pour attirer davantage de visiteurs et les fidéliser (donc, les faire revenir sur vos pages), tout en vous façonnant une réputation d’expertise, de convivialité et de crédibilité.
  • Une landing page pour qualifier vos prospects et mieux les convertir.
  • L’intégration des réseaux sociaux pour atteindre votre audience cible
  • La possibilité de laisser des avis-clients, une section de FAQ ou encore un forum, pour rassurer vos visiteurs sur vos produits ou prestations 
  • Un formulaire (demande de devis ou prise de contact) pour créer un premier engagement de la part de vos prospects
  • Une boutique en ligne pour vendre directement sur internet,…

Une fois que l’ensemble de vos besoins est bien délimitée, vous devriez avoir une idée plus précise de ce à quoi va ressembler votre site tout neuf. Choisissez bien votre solution web, votre prestataire sera votre partenaire vers la réussite !

Élaborer le cahier des charges pour refondre son site : choix du prestataire

Vous pouvez déléguer votre redesign de site internet à une agence web ou à un travailleur freelance. Ou bien le faire vous-même sur un logiciel en ligne (un CMS comme WordPress si vous êtes expérimenté, ou bien un website builder, si vous ne maitrisez pas le code informatique).

Le choix de la solution dépendra de votre budget et de l’ampleur de votre projet, de vos compétences en web design et du degré d’autonomie que vous souhaitez.

Faire le cahier des charges de votre remodelage de site : le niveau d’administrabilité 

Que ce soit pour des raisons externes (modification de la législation, par exemple), ou internes, à travers la publication d’actualités, d’événements ou des changements au sein de votre entreprise ou de vos produits et services, votre site sera amené à évoluer

Il faudra donc :

  • L’entretenir, c’est-à-dire le mettre à jour en fonction des innovations technologiques les plus récentes (afin que vos pages soient toujours performantes, mais aussi bien sécurisées contre les attaques ou les failles), ou selon les dernières lois en vigueur (par exemple, le RGPD pour le public européen).
  • Mais aussi l’actualiser, selon les nouvelles et les messages que vous avez besoin d’annoncer.

Posez-vous dès maintenant la question du niveau d’autonomie que vous souhaitez avoir dans la gestion et l’évolution de votre site : 

  • Comment souhaitez-vous administrer votre site ? 
  • Pouvez-vous vous en charger (ou quelqu’un de votre équipe) ? 
  • Préférez-vous qu’un professionnel le fasse pour vous ?

Alors qu’auparavant avoir la main complète sur son site nécessitait des compétences de développeur et de maîtrise des langages HTML, CSS ou PHP, des solutions existent désormais qui ne nécessitent aucune de ces compétences informatiques.

Ces solutions en ligne sont les “website builders” comme Orson, ou encore SiteW. Sur ce type de plateforme, pas besoin de connaissances techniques spécifiques : vous composez vos pages du bout du curseur de votre souris. Vous ajoutez tous les éléments dont vous avez besoin, d’un simple glisser / déposer. Puis paramétrez les options sur la même page. Tout se passe devant vos yeux, sur votre écran, très facilement.

En dehors du mode de gestion de votre nouveau site, la question du budget à investir est aussi centrale… 🤓💰

Ecrire un cahier des charges pour redesigner un site : la question du budget

En fonction des informations que vous venez de lister dans votre cahier des charges, définissez en amont le budget que vous souhaitez allouer à la refonte de votre site. Diverses solutions sont disponibles pour le réaliser, cela peut vous aider à évaluer le retour sur investissement que vous pourrez en attendre :

👉 Bien sûr, recourir à une agence ou à un web designer est coûteux, donc étudiez bien les devis de création de site.

👉 Utiliser un logiciel en ligne est beaucoup plus économique (de totalement gratuit à quelques euros par mois – par exemple, vous construisez un site pro pour 7.99€, chez SiteW), et adapté pour tout type de site, sauf situations vraiment exceptionnelles (site marchand de très grande ampleur, ou développements web très complexes).

Comment faire un cahier des charges pour refondre un site web ? Nous venons de lister ensemble les astuces indispensables !

Est-ce le bon moment de réaliser votre refonte ? Voici les questions à vous poser avant d’initier la refonte de votre site.

Frédérique Biau

Traductrice et Rédactrice autour des Nouvelles Technologies et du Web. Frédérique est en charge de partager nos astuces avec l'art et la manière !