Comment on a doublé nos positions, en 2 mois, sur Google ?

Comment on a doublé nos positions, en 2 mois, sur Google ?

Voici les actions web-marketing que nous avons menées cet été 2017 sur nos sites pour doubler les positions d'Orson dans les résultats de recherches de Google (SERP).

La copie d'écran en entête de l'article est extraite de l'outil SemRush et correspond au suivi des positions de nos mots clés sur : http://fr.orson.io

Attention, aucun tips ne se cachent dans cet article, la méthode est toujours la même :

  • identifier les mots clés,
  • rédiger du contenu pertinent et conséquent,
  • respecter les règles de mise en page,
  • optimiser techniquement son site,
  • générer des liens entrants.

1. Identifier ses mots clés

La première chose à faire est naturellement d'identifier les mots clés sur lesquels on souhaite se positionner.

Vous n'avez pas encore débuté la création de votre site ? Voici les articles qui vous expliqueront comment identifier les mots clés sur lesquels vous devriez vous positionner.

Vous avez déjà un site web ? La première chose à faire avant de commencer à optimiser, c'est de "creuser le sillon" comme on aime le dire chez nous. C'est-à-dire comprendre sur quel mot clé Google a déjà positionné votre site internet.

Pour cela, hyper simple, voici comment faire :

  1. Rendez-vous sur SemRush
  2. Saisissez l'adresse de votre site web (l'url pour être précis)
  3. Sélectionnez le pays que vous visez
  4. Cliquez sur "Start now"

Les résultats tombent. Ne vous perdez pas (tout de suite) dans la multitude des fonctionnalités. Rendez-vous, à travers les liens situés à gauche, sur Domain Analytics / Organic Research

Vous allez découvrir les mots clés qui vous génèrent du trafic, vos positions ainsi que les volumes mensuels de recherche. De quoi orienter vos efforts.

Gagnez maintenant des places sur vos mots clés en produisant du contenu ciblé.

🚀 C'est exactement ce que nous avons (re)fait. On a réalisé (avec la version payante de SemRush) une analyse détaillée de nos contenus et des nos positions. Nous avons ensuite produit des contenus orientés sur les mots clés qui étaient déjà bien positionnés. Cela a produit un (sacré) coup de boost comme vous pouvez le constater.

2. Ecrire du contenu pertinent

Tout le monde le répète, et ça, depuis plusieurs années maintenant. Pour générer du trafic sur un site web, il faut écrire du contenu pertinent et unique.

Nous avons intérrogé 32 experts du référencement à l'occasion d'un Roundup cet été. L'une des techniques qui ressort le plus souvent tient en une phrase :

Créer du contenu pertinent à grosse valeur ajoutée
pour votre cible avec un minimum de 1 000 mots.

🚀  C'est donc ce que l'on a fait en produisant 1 article par jour sur le blog Orson durant les 2 mois d'été. Tous les contenus sont supérieurs à 1 000 mots et hyper qualitatifs.

Une statistique (dont je ne retrouve plus la source) indiquait que 80% des résultats situés sur la première page de Google avait plus de 1 500 mots. Tout est dit...

3 articles peuvent vous guider dans cette action :

Pourquoi la qualité compte ? Car le nombre de visite ainsi que le temps passé sur votre page sont également des indicateurs pour Google.

De même, les actions de vos internautes en sont d'autres. Les clics que vos internautes pourront faire sur votre page démontreront à Google, qu'a priori, votre site intéresse.

Tous ces indicateurs auront un impact sur le positionnement de votre site dans les résultats de recherche.

Side project, la botte secrète

Notre structure nous permet, à travers les compétences et l'agilité que nous avons en interne, de produire des Side Project. Cela consiste à créer des outils et/ou mettre à disposition des ressources gratuites auprès des internautes.

🚀  Voici nos plus beaux succès :

Voici la liste exhaustive de tous nos sides projects.

Grâce à tous ces outils, nous générons du trafic en liens avec notre website builder et profitons de ce jus pour augmenter les positions de notre site principal.

Dans la plus part des situations, nous passons un partenariat avec un plus gros que nous pour profiter de sa puissance de tir et ainsi démultiplier la notoriété de nos outils.

Commencez la création de votre site

3. Respecter les régles de mise en forme

Pour bien faire comprendre à Google sur quel mot clés telle page ou tel article se postionne, il faut envoyer des signaux clairs. La méthode est connue et répétée par tous les spécialistes du SEO.

Placer les mots clés dans :

  • le titre de sa page
  • le h1
  • dans les hn qui suivent
  • dans le contenu en gras
  • etc...

🚀  Et bien même si chez Orson on connait toutes les bonnes pratiques, parfois on passe à côté. On a donc refait un audit complet de nos sites et on a corrigé puis optimisé nos titres. Là encore, quelques places de gagné !

Les articles à lire pour procéder aux optimisations:

4. Optimisation technique du site

Suivre les préconisations de Google, ca peut rapporter gros

Google, leader sur le marché de la recherche, a le pouvoir d'imposer sa philosophie à l'ensemble du web. En effet, une mise à jour de l'algorythme de Google peut faire passer votre site de la 3e à 300e position en 1 journée ou inverssement.

La technique de Google pour pousser le web à suivre ces préconisations est assez convainquante. Vous suivez, vous grimper, vous ne suivez pas, vous baissez. Assez binaire et tellement efficace.

Les derniers exemples :

  • Le mobileGueddon. En avril 2015, Google déclasse les sites qui ne sont pas Mobile Friendly (qui ne s'adaptent pas automatiquement aux smartphones et tablettes),
  • AMP (Acelerated Mobile Pages) Google. Février 2016, Google lance sa propre technologie pour accélérer l'affichage des pages web sur Mobile. Quelques semaines plus tard, tous les sites qui ont mis en place cette technologie voient leur position grimper,
  • Mi 2016. Google préconise aux professionnels du web de passer leur site en https. Quelques temps plus tard, ceux qui ont suivi les préconisations voit leur position grimper,
  • A venir : Ce 27 octobre 2017, Google mettra à jour son algorythme pour afficher des messages d'alertes sur tous les sites qui recueillent des informations à travers un formulaire (newsletters, fiche contact, etc...) sans être en https.

Depuis quelques années, la méthode est toujours la même. Google favorise la position des sites qui suivent leurs préconisations. Quelques temps plus tard, il pénalise les sites qui n'ont pas suivi leurs préconisations.

🚀  Et bien voilà. On a suivi... en mettant à jour notre blog pour passer à l'AMP et aussi ajouter le https. Regardez les effets sur notre courbe ! Début juillet, passage à l'AMP, fin août, passage aux https.

D'ici fin octobre 2017, tous les sites clients Orson seront automatiquement en https et bénéficieront également de la technoogie AMP.

Corriger les anomalies sur son site

Depuis toujours Google favorise les sites qui sont techniquement optimisés car, d'après eux, cela a un impact sur la qualité de navigation de l'internaute. C'est pas faux.

🚀  Nous avons corrigé début août, les principaux dysfonctionnements suivant sur nos sites pour gagner encore quelques positions.

  • Réparer les pages cassées, les fameuses 404. Voici comment procéder pour : identifier les 404 sur votre site.
  • Optimiser la vitesse de chargement de nos pages en diminuant le poids des images. Voici comment procéder pour accélérer son site sur mobile.
  • Supprimer toutes les technologies qui ne sont pas compatibles mobile

Nous procédons régulièrement à un checking complet de nos sites pour vérifier que tout va bien techniquement. 

5. Générer des liens entrants

C'est certainement ce qui a eu le plus d'impact sur l'évolution de nos positions. Nous avons repris le guest blogging.

Avant de vous expliquer en quoi cela consiste, petit zoom sur l'ami Google.

Pour mémoire, le seul et unique job de Google est de communiquer à l'internaute la meilleure réponse possible en fonction de sa recherche. Il doit donc comprendre le contenu des sites (grâce au title, h1, hn et contenu texte de la page) et ensuite déterminer quelle est la réponse la plus sérieuse, la plus qualitative.

Pour cela il va se servir des autres sites web. La démarche de Google tient finalement du bon sens. Prenons un exemple concret, c'est plus simple.

Notre plus beau succès, en side project, est Bootstrap Magic. Un outil qui permet aux développeurs de réaliser facilement la charte graphique de leur site et d'en extraire le CSS (le style) pour faire rapide. Notre outil était tellement innovant à l'époque que de très nombreux sites ont écrit des articles sur notre outils et faisaient naturellement un lien vers notre site. Résultats 22 000 liens entrants en provenance du monde entier.

Je crois que vous avez compris... Plus il y a des sites qui parle de vous, plus Google considère que vous êtes pertinent et donc le résultat le plus approprié, celui qui a le plus d'autorité en somme.

Tsi-Fei vous explique dans le détail, chiffres à l'appui, comment nous avons procédé pour générer autant de liens entrants sur ce projet. Il vous dit vraiment tout en livrant même le contenu de nos emails. Je vous laisse lire, c'est passionnant.

Revenons au Guestblogging.

L'objectif est exactement le même, obtenir des liens provenants d'autres sites et qui pointent vers vos pages. 

La méthode consiste donc à identifier des sites de qualité qui sont dans votre domaine d'activité et qui seraient susceptibles de publier un article. Les sites en questions doivent donc avoir un blog.

Trouvez ensuite un sujet d'article qui pourrait avoir un intérêt pour le site en question et proposez de lui offrir l'article. Article dans lequel vous aurez glissé un lien entrant vers votre propre site.

🚀  Réultats : nous avons écris à plus de 300 sites et avons obtenu 18 articles en guestblogging. Donc 18 liens entrants vers notre site web. Voici les derniers :

Le lien vers Orson est en début d'article :
http://www.webrankinfo.com/dossiers/debutants/choix-nom-de-domaine
https://fr.semrush.com/blog/10-tips-pour-rediger-des-titres-darticles-irresistibles/
http://blog.neocamino.com/les-5-outils-indispensables-pour-reussir-une-campagne-facebook/
Etc...

Attention, tous les liens entrants n'ont pas la même valeur et il est très important de comprendre ces différentes notions sans quoi ce travaille titanesque de Guest Blogging pourrait ne servir à rien.

Voici 2 articles à lire avant de commencer :

6. Les articles qui nous ont inspiré

Sur ces 2 derniers mois, nous avons fait la chasse aux meilleures pratiques, particulièrement sur le sujet des backlink (liens entrants). 2 sites, ou plutôt 2 personnes nous ont marqué par la qualité de leurs conseils :

J'aurai presque envie de vous dire, lisez tous leurs articles :-)

7. Produire toujours de la qualité

C'est finalement assez simple. Chez Orson, on a la chance d'avoir le même objectif et les mêmes problématiques que nos clients : accroitre notre notoriété pour générer plus de visites et donc obtenir plus de leads.

🚀  Notre méthode, tout partager en toute transparence avec vous. Et c'est pas de la démagogie, c'est presque de la feignantise :-) En effet, il nous suffit de raconter, en détail et de façon structurée, les actions que l'on mène pour rédiger des contenus qui peuvent intéresser nos cibles. Il suffit de lire nos derniers articles pour s'en rendre compte. 

Tsi-Fei a particulièrement écrit cet été et à partagé toutes nos techniques en allant jusqu'à fournir nos modèles d'emails, nos outils, nos méthodes et stratégies.

Les 3 articles qui résument le mieux les actions et le partage de notre savoir faire sont pour moi  ceux-là :

On vient également de créer une section sur notre blog qui regroupe nos meilleurs articles.

8. Synthèse

En conclusion, toutes ces actions ont eu un effet bénéfique sur l'évolution de nos positions mais c'est certainement l'action de GuestBlogging et de side project qui ont booster notre visibilité sur Google.

Dernière chose, car ça peut également vous faire gagner beaucoup de temps, voici les outils SEO qu'on a utilisé pour réaliser ses optimisations.

J'espère que ce partage vous permettra de faire aussi bien ou même mieux que nous. Si vous avez aussi pratiqué des optimisations qui ont eu un impact important sur votre site, partagez-les avec nous dans les commentaires !

A vous de jouer ! Je repars envoyer des emails pour du guestblogging :-)

Nouveau guide gratuit. Votre site est-il efficace ?

Stanislas Almeida

Stanislas Almeida

Expert en création de site internet et référencement naturel.

Plus de conseils pour créer un site efficace

Top 10 des logiciels Français que chaque entrepreneur doit connaître en 2017

Chez Orson, nous avons rencontré plus de 30 000 entrepreneurs à travers des workshops, des salons d’entrepreneurs ou le live chat de notre logiciel de création de site web. On a pris conscience de l’incroyable énergie positive entrepreneuriale...

Lire la suite

8 étapes indispensables pour trouver des clients par internet

Quand je demande à un chef d’entreprise s’il obtient des clients par internet, souvent il me répond qu’il aimerait en trouver - et s’il en trouve, qu’il aimerait en trouver plus.

Lire la suite

Publicité avec Google : Outils et fonctionnements

Cet article vous explique et vous présente les outils Google Adwords et AdSense dédiés à la publicité sur internet. Qui fait quoi et comment ça fonctionne…

Lire la suite