logo orson.io

veille internet

Faire une étude de concurrence grâce au web

#veille internet , #création site internet , #création site web

Il est très facile pour un entrepreneur de réaliser une étude complète de sa concurrence en utilisant les outils gratuits mis à disposition sur le web.

Suivant la précision de votre étude cela vous prendra de quelques minutes si vous voulez vérifier un point très précis (par exemple la concurrence tarifaire sur un produit), à quelques jours pour une étude complète de vos concurrents (par exemple si vous lancez votre activité).

Identifier mes concurrents grâce au web.

Tout d’abord il faut bien comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche (majoritairement, Google en France).

Les robots de Google parcourent régulièrement le web pour analyser le contenu des nouvelles pages publiées. De la même manière Google va tenir compte des évolutions sur les pages qu’il avait préalablement identifiées.

Pour comprendre de quoi parle une page, Google va identifier les termes utilisés et les comparer aux demandes des internautes.

Il fera son analyse sur l’ensemble des contenus de chacune des pages de votre site internet : titres – textes – descriptifs de photos.

Dès lors, Google classera les pages de votre site web dans sa « bibliothèque » à un endroit précis qui correspond à ce qu’il a compris du contenu de cette page.

Vous pouvez avoir plus de détails sur le mode de fonctionnement des moteurs de recherche en lisant notre guide: comment créer du contenu pour votre site internet.

1 – Mettez-vous à la place de votre cible

Saisissez dans Google vos demandes comme le font vos clients et regardez les résultats.

Ne faites pas ce travail avec un seul terme. Au contraire, imaginez tous les mots clés qu’utilisent vos visiteurs qui cherchent un produit ou un service comme le vôtre. Ces termes représentent votre champs lexical, celui qui définit le mieux votre offre et …. vos concurrents.




Cette démarche toute simple va vous permettre de connaître la liste de vos nombreux concurrents, d’en découvrir que vous ne connaissiez pas, d‘appréhender les concurrents les plus dangereux. Ceux qui, quelle que soit votre requête, apparaissent en première page voir utilisent le référencement payant pour se positionner.

Vous pouvez dès lors compléter cette liste en utilisant un site de comparaison : Similar site.

Similar site vous permet d’identifier une liste des sites dont le positionnement, les offres sont de même nature que les vôtres.

2 – Identifiez les concurrents les plus influents

Votre concurrence est importante, c’est bon signe. Vous avez certainement identifié 30 – 50 voire 100 entreprises qui font le même travail que vous et sont présentes sur internet.

Le risque, à ce stade, est de s’intéresser aux seuls concurrents que vous connaissez. Ce n’est évidemment pas la bonne démarche.

Il vous faut déterminer quels sont les concurrents les plus actifs et comprendre leurs pratiques, connaître leurs offres, leur positionnement.



1er indice: Nombre de pages d'un site internet

Leur site comprend-il un grand nombre de pages. Cet indicateur est certes basique, mais un nombre de pages élevé démontre en général une forte activité commerciale et une gamme d’offres étendue.

Pour savoir cela, tapez: «site» suivi du nom du site concerné dans votre barre de navigation. Exemple en tapant: site fr.orson.io on trouve 584 000 résultats.

2ème indices: Quelle est la popularité de vos concurrents

Pour mesurer cela sur internet, il suffit de mesurer le nombre d’entreprises qui parlent de ce concurrent: ce que l’on nomme les liens entrants.

Pour savoir cela tapez: «link» suivi du nom du site concerné dans votre barre de navigation. Exemple en tapant: link fr.orson.io on trouve 123 000 résultats.

Il est fréquent que ces simples requêtes soient insuffisantes parce que les sites observés sont trop petits. Dans ce cas, vous pouvez utiliser l’un des nombreux outils qui, même dans leur version gratuite, vont vous donner de précieux enseignements.

A l’issu de ce travail vous devez être en capacité d’identifier :

  • vos concurrents sérieux,
  • les concurrents à suivre.

3 - connaître l’offre de vos concurrents

Cette troisième étape implique que vous sachiez ce que vous cherchez. Il ne vous servira en effet à rien de vous rendre sur les sites de vos concurrents et de naviguer sur les pages si vous n’avez pas une liste précise de ce que vous cherchez.

Pour une étude de concurrence liée à la création de votre entreprise vous pouvez, par exemple, travailler à partir de la liste suivante :

  • ancienneté,
  • nombre de salariés,
  • nombre d'implantations,
  • activité de vente directe,
  • services apportés aux clients (l’existence d’un blog riche en contenus est un excellent indicateur de la maturité d’une entreprise),
  • positionnement de l’offre,
  • tarifs proposés,
  • existence de partenaires,
  • cible recherchée (site internet multi lingue),
  • présence sur les réseaux sociaux.

Prenez votre temps, il est rare qu’une entreprise active sur internet ne fournisse pas une quantité importante d’informations. Cliquez sur les liens de bas de page, visitez la page Facebook voire faites une analyse de performance de celle-ci en utilisant un outil (exemple : Likealyzer).

Pour certains métiers, il peut être utile de vous connecter à des portails de comparaison d’offres qui compléteront votre information.

Suivre ces concurrents

Cette étape est souvent parfaitement ignorée par les entreprises. Cela demande trop de temps d’espionner vos concurrents pensez vous. Et bien pas si sûr.

Abonnez-vous à la newsletter: en général lorsqu’une entreprise lance une action commerciale elle en informe ses clients. Abonné, vous recevrez l’information en avant-première et serez informé de la dernière promo – du lancement d’un nouveau produit, ... .

Abonnez-vous aux flux RSS: C’est le même principe que la newsletter, mais plus interactif puisque vous recevez une information automatiquement dès qu’un changement est fait sur le blog d’un site internet de votre concurrent.

Devenez fan des réseaux sociaux de votre concurrent. Pour vous aider dans ce domaine vous pouvez d’ailleurs vous abonner sur Alerti, un service qui permet d’effectuer une veille concurrentielle sur les réseaux sociaux.

Inscrivez-vous sur Google Alert.

Synthèse : étude concurrence sur le web

Voilà, vous l’avez compris, internet est un allié aussi pour votre veille concurrentielle. En procédant avec méthode, vous pouvez avoir les yeux grands ouverts sur votre concurrence sans quitter votre bureau.

Articles connexes cités en référence:

François

En savoir plus

3 outils indispensables pour votre veille sur internet

#veille internet , #création site internet

Article mis à jour le 23 janvier 2015

Faire de la veille d’information sur internet lorsque l’on est entrepreneur c’est indispensable. Pour cela, quoi de mieux qu’internet ? Encore faut-il s’y retrouver dans la multitude d’informations proposées sur les moteurs de recherche.

Découvrez dans cet article des outils de veille sur internet simples qui vous faciliteront la collecte de l’information au quotidien.

Pourquoi faire de la veille ? A quoi sert la veille ?

Faire de la veille d’information va vous permettre de connaître l’environnement dans lequel évolue votre entreprise et donc de la rendre plus performante.

Vous allez pouvoir:

  • Mieux connaître vos concurrents
  • Faire des recherches sur les évolutions de votre secteur d’activité (nouveautés, évolutions techniques, tendances saisonnières…)
  • Trouver de nouvelles idées (de produits à développer, de communication, d’actions auprès de vos clients…)

Bref, la veille est une clé de succès pour rendre votre entreprise compétitive.

3 outils de veille avec des esprits différents

Suivant ce que l’on cherche ou le temps dont on dispose, on va avoir besoin d’un outil de veille avec certaines caractéristiques.
Voici 3 outils qui s’adapteront aux besoins de chacun en matière de veille d’information.


1) Google alerte : la veille personnalisée par alertes email

Google Alertes vous permet de recevoir par email tout ce qui se dit sur internet sur votre entreprise, vos concurrents…

Google Alertes est un outil simple qui présente de nombreux avantages. Vous pouvez :

  • Recevoir les informations par email
  • Personnaliser votre veille sur des mots ou des thèmes qui vous intéressent
  • Définir la fréquence d’envoi des informations

Comment utiliser Google Alertes pour sa veille ?

Rien de plus simple ! Quelques étapes suffisent :

  • Rendez-vous sur https://www.google.fr/alerts
  • Choisissez les termes que vous voulez suivre (nom de votre entreprise, d’un concurrent, un thème, l’adresse d’un site…)
  • Sélectionnez le type de résultats que vous voulez recevoir (actualités, blogs, vidéos…) et la fréquence à laquelle vous voulez les recevoir (une fois par jour, par semaine…)
  • Indiquez votre adresse email


Un jeu d’enfant ! Voilà un outil pratique si vous ne voulez pas vous embêter à faire des recherches. L’information vient directement à vous dans votre boîte email.
Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur Google Alerts.



2) Scoop.it! : la veille communautaire

Voici un second outil avec un esprit un peu différent. Il s’appuie sur la curation de contenu, c'est-à-dire le partage de liens entre les différents utilisateurs. Un outil parfait pour ceux qui aiment l’esprit communautaire avec un partage d’informations et de bons plans.

Avec Scoop it, vous pouvez :

  • Créer des « journaux » pour regrouper tous les articles qui vous intéressent sur différentes thématiques
  • Suivre d’autres personnes (par exemple un spécialiste dans votre domaine d’activité), d’autres journaux thématiques

Scoop.it, comment ça marche ?

  1. Créez votre compte sur http://www.scoop.it/
  2. Créez des tableaux sur les thématiques qui vous intéressent
  3. Recherchez des tableaux ou des personnes à suivre en lien avec votre domaine d’activité

Vous pouvez alors publier dans vos tableaux les articles pertinents que vous avez trouvés sur internet ou en suivant d’autres utilisateurs. Vos informations seront alors centralisées et vous recevrez un flux d’articles réguliers via les tableaux que vous suivez.

Prenons l’exemple d’un vendeur de plantes et articles de jardinage. Via Scoop.it!, vous pourrez suivre l’actualité de votre secteur grâce à des tableaux comme celui de planetejardin.com « Actualité jardin et environnement ».

Découvrez comment Scoop-it peut vous permettre de booster votre visibilité.


3) Netvibes : l’outil tout-en-un

Si vous cherchez un outil complet qui vous permet de regrouper toute l’information sur thèmes qui vous intéressent Netvibes est fait pour vous !

Netvibes est une plateforme qui propose aux internautes d'accéder aux contenus publiés par les médias de leur choix (blogs, journaux, réseaux sociaux) sur une seule et même page. Ce service, entièrement gratuit, permet de faciliter la veille de l'information et de consulter plusieurs supports à la fois, sur simple inscription au site.

Comment utiliser Netvibes ?

  1. Inscrivez-vous sur http://www.netvibes.com/fr
  2. Indiquez la thématique que vous souhaitez surveiller
  3. Sélectionnez une image pour personnaliser votre Dashboard

Votre tableau thématique est alors généré et est alimenté automatiquement avec les dernières informations recueillies sur les différents supports.

L’avantage de Netvibes c’est que vous pouvez vraiment personnaliser votre dashboard en fonction des types d’informations que vous cherchez. Vous pouvez ajouter différents modules comme la recherche de vidéos ou d’images sur le thème choisi, l’actualité sur Facebook, etc. Pour cela, il vous suffit d’allez dans « Ajouter du contenu ». Vous pouvez également créer autant de dashboards que vous voulez.


Google Alertes, Scoop.it! ou Netvibes vous permettent de rester informé sur votre secteur d’activité et vous permettent de gagner du temps.
A vous de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Bonne veille !

Caroline

En savoir plus

Créez un site internet professionnel
avec toutes ces bonnes pratiques intégrées

Période d'essai de 15 jours - sans CB

Services Orson

Suivez-nous